«

»

Sep 06

Tchad: le spectre de l’année blanche plane sur l’Université de N’Djaména

4 340 vues

«3 mois pour sauver l’année académique» titre le journal Progrès n° 4424.

Et «l’Université de N’Djamena vers une année académique hypothétique» observe de côté Tribune Info.

Après 6 mois de grève sans suite, Dr Ali Abdel-Rahman Haggar, recteur de l’université de N’Damena annonce tambour battant une reprise incertaine de l’année académique 2015-2016 alors qu’on achemine vraisemblablement vers une année blanche.

De ce fait, «l’enseignement supérieur face à l’impasse», annonce Abba Garde.

Les soubresauts répétitifs qui ont marqué l’année académique 2015-2016 jusque-là inachevée sont loin de finir.

Pendant que les enseignants de différentes universités crient famine et n’ont plus de force de se tenir sur leurs pieds, le ministre de l’enseignement supérieur Mackaye Hassan Taissou ne tolère aucun répit et ne veut pas entendre parler d’année blanche.

Extrait de la revue de presse de Lepaystchad

(4 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. Houssana

    Oh!!! Quand le ministre veut sauver son gombo et ne pas s’attirer de ses supérieurs et du CAMES, il ne peut que tenir ce propos. Autorités tchadiennes, essayez de regarder de votre intérêt égoïste et fanfaron. Affaire à suivre avec trop d’attention!!!

  2. Koussoungui matna honoré

    C’est grave si tout est politisé.

  3. Abdel Hamit Moussa Makinzi

    catastrophe

  4. Amine

    C’est connu d’avance, inutile de parler de la chance de sauver l’année académique 2015-2016. « Le chien aboie la caravane passe », c’est le slogan du Parti au pouvoir; sans vergogne, nos enfants, non seulement perdront une année mais aussi et surtout mourront de faim pendant que les leurs sont dans les écoles de luxe et mangent convenablement en remplissant leurs poubelles des miettes que pourtant les autres attendent. C’est malheureux mais comme diront les vaccinés de la galère, « Allons seulement » peut être que le Bon Dieu ouvrira les écluses un jour.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>