«

»

Sep 05

Idriss Déby se rendra à Libreville: la sortie de la crise gabonaise par la porte de la Cour constitutionnelle semble convenir aux dictateurs africains

1 136 vues
Photo crédit: AFP/Getty Images

Photo crédit: AFP/Getty Images

Déclaration conjointe de Mogherini et Mimica sur le Gabon

(Bruxelles, 05/09/2016) – Déclaration conjointe de la Haute-Représentante/Vice-Présidente Federica Mogherini et du Commissaire à la Coopération internationale et au Développement Neven Mimica sur le Gabon

La mobilisation internationale croissante sur la situation post-électorale au Gabon est encourageante. La disponibilité du Président Idriss Déby, Président en exercice de l’Union africaine (UA), à se rendre à Libreville accompagné d’autres Chefs d’Etat africains, témoigne de cette même détermination à assister les parties gabonaises dans la recherche d’une solution à la crise, pacifique et juste. L’Union européenne souligne également le travail du Professeur Abdoulaye Bathily, Représentant spécial du Secrétaire général de l’ONU.

Il est essentiel que le processus électoral puisse aboutir dans la pleine transparence pour restaurer la confiance des Gabonais et assurer la légitimité du pouvoir. Les différends doivent être résolus par les voies légales.

Les efforts d’apaisement de la situation doivent être poursuivis. Le rétablissement des moyens de communication et un traitement équitable des centaines de personnes détenues, source de grande inquiétude, y contribueront.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>