Accueil > Image du jour > Tchad: la police empêche la marche des femmes travailleuses à N’Djaména
2 284 vues

Tchad: la police empêche la marche des femmes travailleuses à N’Djaména

Ce mardi 6 décembre 2016, des policiers, gendarmes et des éléments de la garde nationale et nomade du Tchad, lourdement armés, ont bloqué, dès 4h du matin, l’accès à la Bourse de travail de N’Djaména pour empêcher les femmes travailleuses de s’y regrouper avant d’entamer la marche pacifique qu’elles comptent tenir. « Au Tchad aucune marche pacifique n’est autorisée sauf si c’est pour applaudir le Président Déby », a lancé une retraitée syndicaliste. Sur les écriteaux brandis par des femmes, on pouvait lire: « les enfants ont faim », « les femmes veulent accoucher dans des bonnes conditions », …

Image: Tchadinfos
Image: Tchadinfos

3 thoughts on “Tchad: la police empêche la marche des femmes travailleuses à N’Djaména

  1. Deby,un vieux lion fatigué,bientot sa chute.
    En Afrique il est le seul président à avoir une colassale dette.
    Maintenant il prépare son départ pour que son successeur rembourse les bons encaissés,quelle honte pour le boss de l’Union africaine?

  2. Ping : Tchad: la police empêche la marche des femmes travailleuses à N’Djaména: Actualité Tchadienne – tchadpages – ACTUALITE TCHAD

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *