Accueil > À la Une > Tchad: la comédie est finie, Saleh Kebzabo passe aux choses sérieuses et se propose de devenir un futur législateur de la IVe république
2 961 vues

Tchad: la comédie est finie, Saleh Kebzabo passe aux choses sérieuses et se propose de devenir un futur législateur de la IVe république

Dans une déclaration signée au nom de l’opposition politique, le Député Saleh Kebzabo dit avoir tiré les leçons de ce qui vient de se passer au Tchad et « propose à l’opposition de se préparer à prendre part aux futures échéances électorales ».

Après avoir boycotté le forum « national et inclusif » du MPS et après avoir boycotté l’adoption de la nouvelle constitution d’Idriss Déby à l’Assemblée nationale, Saleh Kebzabo, président de l’Union Nationale pour la Démocratie et le Renouvellement (UNDR) se propose de devenir un futur législateur de la IVe république. C’est clair comme l’eau de source Tangui, quand il s’agit de son poste de Député, Saleh Kebzabo ne blague pas et peut jouer à toutes les comédies théâtralisées par le despote du Palais rose de N’Djaména.

Dans ce jeu mené par le marionnettiste Idriss Déby, Saleh Kebzabo n’est pas, malheureusement, le seul complice, un autre leader de l’opposition reçu récemment par le dictateur, aurait accepté une promesse ferme de devenir le futur président de l’Assemblée nationale selon des sources concordantes. Ce n’est pas pour rien qu’Idriss Déby considère qu’il n’y a pas d’opposants à son régime, mais que des oligarques corrompus et dociles à qui il distribue, de temps en temps, des mallettes remplies d’espèces sonnantes et trébuchantes volées du trésor public pour qu’ils jouent le jeu d’une opposition périphérique, juste un trompe-l’œil pour la communauté internationale.

Cependant, pour le moment, on observe une certaine cohérence du côté du Parti pour les Libertés et le Développement (PLD) du disparu Ibni Oumar Mahamat Saleh. En effet, après avoir boycotté le forum, le PLD considère la IVe république « nulle et de nul effet ». Par un communiqué signé au nom de la coalition FONAC et publié hier, Dr Mahamat-Ahmad Alhabo, Secrétaire général 1er Adjoint du PLD, confirme cette position et appelle les Tchadiens à « s’opposer, par tous les moyens, à l’instauration d’une monarchie absolue ». Mais, combien de temps pourra-t-il tenir encore dans cette position car le Général Idriss Déby utilise la carotte et la terreur pour tenir les Tchadiens sous sa botte ?  Mais, pas de victoire sans sacrifice…

TchadConvergence

2 thoughts on “Tchad: la comédie est finie, Saleh Kebzabo passe aux choses sérieuses et se propose de devenir un futur législateur de la IVe république

  1. Ici il est question du hagga Darraba ou Gombo comme on le dit en arabe local. Au fait Deby a raison de dire qu’il n’y pas d’opposants au Tchad car , en matière d’intérêt personnel chacun d’entre eux laissera la fil d’opposition pour courir près du Gâteau. hum ( rire) malheurs à ce qui croyons à l’opposition tchadienne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.