Accueil > À la Une > Tchad: de nouveaux bombardements à Miski et Yebbibou, la zone aurifère gardée dans la ligne de mire du Président Idriss Déby
2 671 vues

Tchad: de nouveaux bombardements à Miski et Yebbibou, la zone aurifère gardée dans la ligne de mire du Président Idriss Déby

La tension est très vive à Miski et Yebbibou dans le département d’Em-Koussi, à l’extrême-nord du Tchad, où des aéronefs de l’armée ont bombardé des zones d’habitation dans la soirée de ce vendredi 31 août 2018.

De sources concordantes recoupées et vérifiées par TchadConvergence, deux hélicoptères de l’armée du Président Idriss Déby ont largué plusieurs bombes, dans la soirée du vendredi 31 Août, sur des zones d’habitation à Miski et Yebbibou dans le département d’Em-Koussi, à l’extrême-nord du Tchad.

Deux véhicules civils de transporteurs ont été détruits et une dizaine de personnes ont été blessées par des éclats d’obus.

Selon des informations recueillies à Zouar et confirmées par des sources en Libye, les blessures de Eli Hemchimi et Okori Hodia sont graves et pourraient engager leur pronostic vital.

Par manque des structures sanitaires dans tout le département d’Emi-Koussi, tous les blessés ont été évacués en Libye.

La tension est à son comble dans toute la région du Tibesti, où la mobilisation est générale et tout le monde se demande quelle sera la prochaine cible. Des appels à la « résistance et à la désobéissance contre cette agression lâche et barbare », ont été lancés dans toute la région.

C’est la deuxième fois que la zone aurifère de Miski est bombardée et tout porte à croire que l’homme qui tient le Tchad d’une main de fer depuis plus de 28 ans a décidé d’asphyxier militairement la zone afin de dompter tout le Tibesti dans l’intention d’exploiter les ressources minières et que ces bombardements sont des représailles contre les populations civiles de Miski qui ont toujours dit non aux tentatives d’exploitation de l’or par les proches du régime. La rancune du dictateur tchadien est tenace !

TchadConvergence

One thought on “Tchad: de nouveaux bombardements à Miski et Yebbibou, la zone aurifère gardée dans la ligne de mire du Président Idriss Déby

  1. Des décisions prises à la va vite ont toujours des répercussions fâcheuses il fallait résoudre cette affaire par le dialogue que d’être follement emporté sur le cheval de son coeur fougueux dans le seul but de terroriser une population qui vit de la richesse de son propre sol.je suis contre quand il s’agit de tuer les tchadiens qui d’ailleurs n’ont pas besoin d’être tués par cet arsenal militaire alors qu’ils meurent déjà de ses plusieurs maux connus de tous. Dieu vous voit.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.