«

»

Déc 27

Tchad: assassinat à N’Djaména du journaliste engagé Modilé Berlngar Le Bad

1 723 vues

Le célèbre journaliste, animateur et producteur de la radio Ngato Fm, Modilé Aymar Berlngar a été assassiné ce 25 décembre dans un bar au quartier Moursal. Il est connu dans le milieu culturel tchadien par son soutien multiforme aux artistes tchadiens. Son présumé assassin serait un certain Emmanuel Seyi, un militaire de la garde DGSSIE de la Présidence du Tchad et fils d’un député. Il aurait poignardé Le Bad de deux coups avec un tesson de bouteille.

(6 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. Deuzoumbé Daniel Passalet

    J’ai été profondement touché par cet assassinat. quand j’avais écouté pour la première fois, j’ai voulu mettre cette mauvaise sur le dos des fausses rumeurs et ai fermé les oreilles. Malheureusement, cette nouvelle s’est imposée comme une verité irrefutable. je veux tout savoir cet assassinat mais ne veut pas apprendre plus tard que le presumé auteur a été liberé ou s’est évadé.
    je profite de l’occasion pour presenter mes condoléances à sa famille, ses proches et ses confréres surtout de la radio Ngato Fm

    Modilé,repose toi en paix.

  2. ngardoum sosthène

    Je suis vraiment touché par la mort Belrangar. Le bad est l’un des meilleures journalistes tchadiens qui aime son travail. Que la justice fasse son travail et que le malfrat soit puni.
    Mes condoléances aux parents et à tous les amis.
    Le bad, vas en paix.

  3. Oufalba chrinous

    Trop attristé par le décès de Modilé le Bad,toutes mes condoléances à sa famille.
    Dans un pays maudit comme le notre,on ne peut voir que ces genres de barbaries.
    Fils de député,fils de ministre,fils de président,etc.
    Dieu ne dort jamais,son jour viendra.

    Trop faché!.

  4. Yago Djenbegue Issac

    Très attristé par cette mauvaise nouvelle je suis très ému et presente mes condoleances a toute la famille de modilé le bade et aux ami(e)s. que le presumé assassin soit neutralisé et juger a la hauteur de son acte.

  5. LITASSOU M. Brahim

    Encore un Talent de tué ! Encore un Tchadien de coeur tué ! Encore un frère de tué ! A quand ? Jusques à quand ? Tchadiens ?

  6. Bendi

    chez moi au tchad tu peut tué autand que peut sans etre inquieté mais seulement ne t’aventure pas dans le clan de mon pére par ce que labas ah oui tu sera…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>