Accueil > À la Une > Tchad: après la baisse annoncée des salaires des fonctionnaires, le gouvernement confirme une hausse des taxes sur les carburants
1 670 vues

Tchad: après la baisse annoncée des salaires des fonctionnaires, le gouvernement confirme une hausse des taxes sur les carburants

(N’Djaména, 6 janvier 2018) – Le prix du litre à la pompe de l’essence est passé à 570 FCFA au Tchad alors qu’il était à 523 FCFA soit une augmentation de 47 F et celui du gasoil se vend désormais à 590 F au lieu de 568 avec une hausse de 22 FCFA.

Toutes les stations-services ont changé, ce vendredi, le tableau d’affichage de leurs prix, à la surprise de  beaucoup d’automobilistes.

«Avant de vous servir, je vous informe que nos prix ont changé. Le gouvernement a décidé d’une augmentation qu’on applique à partir de ce matin», explique, sans cesse, un pompiste à ses clients.

Deux hommes en treillis sur leur motocyclette, n’arrivent pas à convaincre le pompiste d’une station-service, de leur servir, de l’essence pour 500 F. «Je ne peux pas vous servir pour 500 F. Ce sont des instructions, on ne vend plus à ce prix», reste-t-il ferme.

Les stations-services sont partagées à ce niveau. Certaines servent les clients à partir de 500 F expliquant tout de même que la quantité ne peut pas atteindre le litre tandis que  d’autres refusent de servir à partir de ce montant.

Cette augmentation décidée par le gouvernement est incluse dans le budget général de l’Etat pour l’exercice 2018. Avant 2017, les prix étaient de 480 F pour l’essence et 520 F pour le gasoil.

Face à cette augmentation de plusieurs taxes et les rabattements des salaires des fonctionnaires, la société civile envisage d’organiser une marche pacifique le 25 janvier prochain.

A ce propos un défenseur des droits de l’homme regrette que toutes les demandes d’autorisation de marche pacifique ont été rejetées par le ministère de la sécurité publique.

TchadConvergence avec APANEWS

(Visited 7 times, 1 visits today)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *