Tchad: « à la guerre comme à la guerre », Ahmat Bachir empêché de quitter avant l’arrêt complet du navire

/1 857 vues

Au Tchad, l’ancien ministre Ahmat Mahamat Bachir empêché de quitter N’Djaména pour l’Egypte à l’aéroport Hassan Djamous, selon une information donnée par Alwihdainfo.

Ahmat Mahamat Bachir

Le voyage vers l’Egypte ce jeudi 26 septembre du ministre sortant des Mines, du Développement industriel, du Commerce et de la Promotion du secteur privé, Ahmat Bachir, a été annulé par l’Agence Nationale de Sécurité (ANS) avant d’être autorisé par la Présidence. Il a été empêché de quitter le territoire à l’aéroport Hassan Djamous. Les agents de l’ANS ont demandé à ce que le ministre sortant présente une autorisation de sortie délivrée par la Présidence du Tchad avant d’embarquer à bord du vol MS886 de la compagnie EgyptAir, alors que toutes ses formalités de voyage avaient été faites. 

Pourtant, Ahmat Mahamat Bachir n’est plus en fonction depuis plusieurs semaines. Ces agents de l’ANS ont contraint l’ancien ministre du Commerce à rebrousser chemin et à encaisser la perte de son billet, sans aucun dédommagement. 

L’ancien ministre a déposé une demande d’autorisation de sortie à la direction du cabinet civil de la Présidence du Tchad. Celle-ci a finalement délivré une autorisation de sortie qui lui permettrait de voyager ce dimanche soir.

L’ex-ministre des Mines, du Développement industriel, du Commerce et de la Promotion du secteur privé, Ahmat Mahamat Bachir devrait normalement quitter N’Djaména ce samedi soir à destination de l’Égypte, 72 heures après en avoir été empêché par les agents de l’ANS en faction à l’aéroport. 

Selon des sources concordantes, l’éjection d’Ahmat Mahamat Bachir du gouvernement est liée à l’affaire du nouveau Sultan du Dar Ouaddaï. Il aurait émis quelques doutes dans cette affaire. Il serait certainement accusé par l’ANS de fuir le Débystan et se réfugier dans sa somptueuse villa au Caire en Egypte.

TchadConvergence avec Alwihdainfo

Une réaction sur “Tchad: « à la guerre comme à la guerre », Ahmat Bachir empêché de quitter avant l’arrêt complet du navire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.