samedi 31 octobre 2020Covid-19 :1468 cas, 1306 guéris, 97 décès.
Shadow

Étiquette : Santé

Tchad: le Syndicat des Travailleurs de la Santé durcit le ton et met en garde le gouvernement contre les « menaces que subissent les agents de certains hôpitaux »

Tchad: le Syndicat des Travailleurs de la Santé durcit le ton et met en garde le gouvernement contre les « menaces que subissent les agents de certains hôpitaux »

Éducation et Santé
(N'Djaména, 3 novembre 2016) - La crise sociale persiste au Tchad. Le Syndicat National des Travailleurs des Affaires Sociales et de la Santé du Tchad (SYNTASST) durcit le ton et appelle sa base à la mobilisation générale. Réuni le 29 octobre 2016 à la Bourse du Travail, le bureau exécutif du SYNTASST, après avoir fait l'évaluation de la grève sèche lancée par l'UST, a félicité les travailleurs qui jusque-là respectent scrupuleusement la grève et a dénoncé les "menaces et harcèlements que subissent les agents de certains hôpitaux" de la capitale et des provinces. Le bureau exécutif du SYNTASST a appelé à la "vigilance et au refus de l'esclavage, car travailler sans être payer est bel et bien un asservissement", dit-il dans son communiqué. Cliquez pour lire le communiqué sur le Blog d...
Tchad: les hôpitaux paralysés par la grève sèche

Tchad: les hôpitaux paralysés par la grève sèche

Éducation et Santé
(N'Djaména, 28 octobre 2016) - Les médecins et personnel soignant sont entrés en grève sèche au Tchad mercredi, annonce une plateforme syndicale. L’Union des Syndicats du Tchad, le Syndicat National des Enseignants et Chercheurs du Supérieur et la Confédération Indépendante des Syndicats du Tchad, regroupés dans cette plateforme, revendiquent les arriérés de salaire et exigent la suspension des mesures de redressement des finances publiques prise par le gouvernement. Le secteur le plus touché par cette grève sèche est la santé publique. A l’hôpital général de référence nationale, la désolation est à son comble. Tous les services tournent au ralenti en dehors du service des urgences où, sur initiative du médecin chef dudit service Annour Mahamat Abdélaziz un service minimum est assuré...
Recrudescence du paludisme au Tchad

Recrudescence du paludisme au Tchad

Éducation et Santé
Le Tchad connaît une recrudescence du paludisme favorisée par l’hivernage. Du 3 janvier au 3 septembre 2016, 833.628 cas suspects ont été enregistrés sur l’ensemble du pays, avec 1.302 décès, soit un taux de létalité de 0,16%, selon des données fournies par le Service de surveillance épidémiologique intégré (SSEI). L’année dernière, sur la même période, c’était 657.471 cas pour 826 morts seulement (0,13% de létalité). On n’est donc pas loin de la flambée de 2013 : un million de cas et 3.000 décès, surtout chez les enfants de moins de cinq ans (175 cas pour 1.000). “Le paludisme constitue plus de 27% des motifs de consultation dans les formations sanitaires et autours de 17% des décès qui surviennent dans les hôpitaux et centres de santé. Nous remarquons qu’il y a une augmentation d’u...
Tchad: violente répression des élèves de l’École Nationale des Agents Sociaux et Sanitaires (ENASS) de Sarh

Tchad: violente répression des élèves de l’École Nationale des Agents Sociaux et Sanitaires (ENASS) de Sarh

Éducation et Santé
(N'Djaména, 5 septembre 2016) - Le ministère de la santé a rendu public la date de la composition de l'examen unique de fin de formation des élèves des écoles de santé. Cet examen aura lieu du 6 au 7 septembre 2016.   5 centres sont retenus. Il s’agit de N’Djaména, Sarh, Moundou, Abéché et Biltine. Ils sont 4021 candidats dont 2260 à N’Djamena à composer cet examen sur l’ensemble du territoire national. Selon une information donnée sur les réseaux sociaux par une source fiable, les élèves de l’École Régionale de la Santé de Sarh ont été violemment réprimés ce lundi 5 septembre matin lors d'une marche pacifique pour protester contre l'examen unique de certification. 20 Élèves ont été arrêtés et tant d'autres blessés. Selon la même source, le gouverneur du Wadi Fira a de son côté co...