lundi 26 octobre 2020Covid-19 :1437 cas, 1268 guéris, 96 décès.
Shadow

Étiquette : Internet

Une vive controverse autour de la désignation d’Am-Djarass comme capitale de l’Ennedi serait la raison de la censure des réseaux sociaux au Tchad

Une vive controverse autour de la désignation d’Am-Djarass comme capitale de l’Ennedi serait la raison de la censure des réseaux sociaux au Tchad

Gouvernance
(N'Djaména, 03 avril 2018) - La connexion Internet est fortement restreinte dans la capitale tchadienne où, depuis quatre jours, les usagers n'arrivent plus à se connecter sur les réseaux sociaux, surtout Facebook et WhatsApp, les plus utilisés par les internautes. Officiellement, aucune explication n'est donnée à cette situation. Toutefois, selon certaines indiscrétions, la restriction est née d’un problème entre des jeunes de deux communautés dont certains proches du dictateur Idriss Déby. Ainsi, la désignation de la ville d'Am-Djarass comme chef-lieu de l'Ennedi à la place de la ville de Fada, capitale historique de l'Ennedi, aurait suscité la colère des jeunes originaires de cette ville qui, sur ces entrefaites, ont lancé sur les réseaux sociaux une vidéo critiquant les originaires de...
L’ONU donne un délai de 60 jours pour lever la censure contre les réseaux sociaux au Tchad, Idriss Déby s’exécute en moins d’un mois

L’ONU donne un délai de 60 jours pour lever la censure contre les réseaux sociaux au Tchad, Idriss Déby s’exécute en moins d’un mois

Gouvernance
(N'Djaména, 4 décembre 2016) - La censure contre les réseaux sociaux au Tchad est levée, au grand bonheur des utilisateurs, a constaté APA ce dimanche à Ndjamena. La nouvelle s’est très vite répandue dans la capitale tchadienne, N’Djaména et tout le pays. Mais ni le gouvernement, ni les opérateurs de téléphonie mobile n’ont donné des explications sur cette levée d’interdiction. Deux faits à savoir la vidéo d’un viol d’une lycéenne publiée sur Facebook en février 2016 et l’élection présidentielle d’avril 2016 avaient poussé les autorités tchadiennes à imposer une restriction à l’accès aux réseaux sociaux, notamment, Facebook, Twitter, Whatsapps, Viber, entre autres. Il fallait alors absolument passer par l’application VPN pour accéder à ces réseaux. Même si le gouvernement et...
Tchad: le ministère de la Sécurité publique ordonne la fin de la censure d’Internet mise en place après la réélection contestée du Président Idriss Déby

Tchad: le ministère de la Sécurité publique ordonne la fin de la censure d’Internet mise en place après la réélection contestée du Président Idriss Déby

Gouvernance
(N'Djaména, 3 décembre 2016) - Les internautes tchadiens privés de l’accès aux réseaux sociaux depuis avril dernier ont vu leur calvaire prendre fin ce jour, vendredi 2 décembre 2016. Il faut rappeler que les réseaux sociaux ont été bloqués sur toute l’étendue du territoire national à la veille des élections présidentielles du 10 Avril 2016 qui a vu la réélection contestée du Président Idriss Déby Itno. La nouvelle a envahi la capitale, cela se murmure, se partage, les usagers n’en reviennent pas. Depuis 13h on peut directement accéder à Facebook, Twitter, Whatsapp, Instagram, viber, etc... sans avoir à activé son VPN (application qui permet de contourner la censure). L’usage du VPN était onéreux, car le fait de contourner vous coûte quasiment le double des données qu’il vous faut n...