lundi 26 octobre 2020Covid-19 :1437 cas, 1268 guéris, 96 décès.
Shadow

Étiquette : Internet

Blocage des réseaux sociaux au Tchad: Idriss Déby ordonne la levée des restrictions après 16 mois de censure

Blocage des réseaux sociaux au Tchad: Idriss Déby ordonne la levée des restrictions après 16 mois de censure

Avant-Garde, Lutte contre la Pauvreté et le Sous-Développement
Le dictateur tchadien, Idriss Déby a annoncé samedi la levée des restrictions sur les réseaux sociaux, bloqués depuis plus d'un an pour des «raisons sécuritaires» par le régime. «Depuis quelques mois, l'impératif sécuritaire avait conduit le gouvernement à renforcer les conditions d'accès et les mesures de contrôle de communications électroniques», a déclaré M. Déby à l'occasion de la clôture samedi du Forum Tchad numérique à N'Djamena. «Ces mesures se sont imposées dans un contexte de menaces terroristes», a-t-il rappelé. Un réexamen de la situation «me conduit (...) à instruire les sociétés concernées à lever immédiatement la restriction sur les communications électroniques», a-t-il ajouté. Samedi en milieu d'après-midi, il était possible à N'Djamena d'accéder aux réseaux soc...
Quand Idriss Déby décide de faire taire la jeunesse de son pays: un an de censure des réseaux sociaux au Tchad

Quand Idriss Déby décide de faire taire la jeunesse de son pays: un an de censure des réseaux sociaux au Tchad

Avant-Garde, Dialogue et Réconciliation
Les Tchadiens auront passé ce jeudi 52 semaines sans accès aux réseaux sociaux. Depuis le 28 mars 2018, l’accès à Facebook, WhatsApp, Viber et Twitter, est en effet restreint sur le territoire tchadien. Cette suspension est intervenue au lendemain du Forum national inclusif, qui a abouti à une modification constitutionnelle.  Selon le rapport 2018 de Data Reportal, seulement 5% de la population tchadienne utilise l'Internet et 2%, les réseaux sociaux ; ces chiffres ont considérablement chuté depuis la restriction : désormais, seuls 2% des Tchadiens utilisent l'Internet et 0.8% se connectent aux réseaux sociaux, à en croire le rapport 2019. De plus, à en croire l'ONG Internet Sans Frontières  (ISF), une situation similaire avait coûté, en 2016, 18 millions d'euros (envi...
« Maalla Gatétou »: manifestation virtuelle pour dénoncer les 10 mois de censure d’internet au Tchad

« Maalla Gatétou »: manifestation virtuelle pour dénoncer les 10 mois de censure d’internet au Tchad

Avant-Garde, Dialogue et Réconciliation
Les 400 000 internautes tchadiens sont appelés à manifester leur mécontentement ce samedi 19 janvier contre la limitation de l’accès aux réseaux sociaux. Coupés depuis le 28 mars 2018, cela fait bientôt une année que les internautes tchadiens sont obligés de recourir aux moyens de contournement pour accéder aux réseaux. Aucune explication officielle n’a été donnée et les opérateurs de téléphonie mobile, convoqués en justice ont indiqué simplement avoir reçu des instructions. A l’initiative d’Internet sans frontières Tchad, tous les Tchadiens du monde sont invités à manifester virtuellement. Cette manifestation du 19 janvier est l'acte 1 de l'opération "Maalla Gatétou". TchadConvergence
Depuis mars 2018, les internautes subissent la censure d’internet et des réseaux sociaux au Tchad

Depuis mars 2018, les internautes subissent la censure d’internet et des réseaux sociaux au Tchad

Dialogue et Réconciliation
En 2016, la Tchad était en émoi : des milliers de citoyens descendent dans les rues de N’Djaména pour dénoncer le viol de Zouhoura, une lycéenne de 16 ans, par un groupe d’adolescents dont des fils de dignitaires du régime tchadien. Pour faire taire la population, le Président Idriss Déby, au pouvoir depuis 1990, coupe l’accès à internet. Bis repetita deux mois après, lorsqu’il était réélu à la présidence. Une méthode qu’il adapte en 2018 en bloquant les réseaux sociaux, quand il modifie la Constitution pour rester au pouvoir. Depuis mars 2018, les réseaux sociaux sont toujours bloqués au Tchad. Nous vous invitons à voir l'émission "Le Tchad a-t-il peur d’internet ?" de la Chaîne franco-allemande qui résume la situation de la censure d'internet des réseaux sociaux au Tchad. ...

Tchad: censure démasquée, silence français

L'Actualité en Bref
Banalisée depuis plusieurs mois, la censure des réseaux sociaux par l’État tchadien doit faire l’objet d’un rapport accusateur de la part d’ONG examiné ce 13 novembre par le Conseil des droits de l’homme des Nations unies. Une première victoire pour une opposition citoyenne mobilisée contre un régime autoritaire soutenu par la France depuis près de trente ans. Lire la suite sur mediapart.fr