mardi 03 août 2021Covid-19: 3419 cas, 2544 guéris, 121 décès.
Shadow

Étiquette : Insécurité

Recrudescence de l’insécurité au Tchad: un jeune motocycliste abattu en plein jour à N’Djaména

Recrudescence de l’insécurité au Tchad: un jeune motocycliste abattu en plein jour à N’Djaména

A la Une, En ce moment, Halte à l’Impunité et Renforcement de l'Etat de Droit, L'Info en continu
Un jeune homme âgé d’une vingtaine d’années a été abattu à bout portant sur l’avenue el-Nimeiry ce dimanche 11 juillet 2021, par des individus inconnus. Selon des témoignages recueillis sur place par Tchadinfos, un véhicule de marque Toyota, couleur blanche, vitre teintée et sans plaque d’immatriculation, ayant à son bord deux personnes a suivi le motocycliste depuis la rue de 50 mètres.   Les deux personnes à bord du véhicule ont gardé à l’œil le jeune motocycliste depuis une longue distance. Ils traversent le rond-point de "Adoum Tchéré". Le véhicule serre le motocycliste et ralentit. Puis tout d'un coup, il tire sur lui. « Nous avons écouté le bruit de deux balles », lance un riverain. Ce nouveau drame intervient au lendemain du lancement à N'Djamena de l'opérati...
Encore des violences intercommunautaires au Tchad: au moins quatre morts dans l’attaque d’un village du Wadi-Fira

Encore des violences intercommunautaires au Tchad: au moins quatre morts dans l’attaque d’un village du Wadi-Fira

A la Une
Au moins quatre personnes sont mortes dimanche dans la province du Wadi-Fira, à la suite d'une tentative de braquage qui a dégénéré, suivie d'actes de représailles intercommunautaires. Des hommes armés, circulant sur des motos, ont ouvert le feu sur des civils à Choukhara, localité située à une quarantaine de kilomètres à l'Est d'Arada, avant de prendre la fuite. Cet acte de représailles contre des civils auraient été commis à la suite d'un incident survenu un peu plus tôt sur l'axe Biltine-Arada.  Des coupeurs de route ont tenté de racketter des civils circulant à moto sur la route. Ces derniers se sont opposés à la tentative de braquage. Ils ont mortellement blessé un coupeur de route qui est décédé de ses blessures quelques heures plus tard à Biltine.  ...
Intimidations, humiliations, injustices, tabassages, séquestrations, viols, tortures, terreur, impunité totale, … le calvaire quotidien des Tchadiens

Intimidations, humiliations, injustices, tabassages, séquestrations, viols, tortures, terreur, impunité totale, … le calvaire quotidien des Tchadiens

A la Une, Gouvernance
Dans une vidéo publiée sur les réseaux sociaux au début de cette année 2019, on voit un homme torse-nu, suspendu par les bras à un mur. Cet homme, Oumar Hissein, est mort à la fin du mois de décembre, suite aux tortures subies pendant les six jours où il a été séquestré chez un colonel de police, à N’Djamena. Il a fallu la pression des réseaux sociaux pour que le colonel de police Senoussi Ahmat Ochi, un proche du régime soit arrêté. Une autre vidéo montrant des hommes fouetter une femme a choqué les internautes tchadiens au mois de février 2019. Il s’agit d’éléments de la Garde nationale et nomade du Tchad (GNNT). D’après le site Tchadinfos ayant enquêté sur cette vidéo, cette femme a été fouettée après avoir refusé les avances de l’un d’entre eux. Une pratique loin d’être exceptionn...
Recrudescence de l’insécurité au Tchad: un clandoman tué par un client à N’Djaména

Recrudescence de l’insécurité au Tchad: un clandoman tué par un client à N’Djaména

L'Info en continu
Selon une information donnée par le journal "La Voix", un clandoman tué par un client qu'il transportait tout à l'heure devant le Lycée technique commercial (LTC) de N'Djaména. La victime, qui n'aurait aucune pièce, n'est pas encore identifiée. Mais des témoins indiquent qu'il s'appelerait Brahim. TchadConvergence

Un ancien chef d’état-major de l’armée nigériane abattu par balles

L'Info en continu
Des hommes en armes ont abattu dans sa voiture un ancien chef d’état-major de l’armée de l’air, ont annoncé mardi soir les autorités nigérianes, dans un contexte d’insécurité grandissante au Nigeria. « C’est avec un coeur lourd que j’annonce avec regret la mort malheureuse de notre ancien chef d’état-major, le maréchal en chef de l’air Alex Sabundu Badeh », a indiqué Ibikunle Daramola, porte-parole de l’armée de l’air, dans un communiqué publié dans la nuit de mardi à mercredi. Le général Badeh, 61 ans, est « mort suite à ses blessures par balles ». « Son véhicule a été attaqué alors qu’il revenait de sa ferme, le long de la route entre Abuja et Keffi », explique le communiqué. Aucune précision n’a été donnée sur les auteurs de l’attaque ou leurs motivations. Le m...