Encore des violences intercommunautaires au Tchad: au moins quatre morts dans l’attaque d’un village du Wadi-Fira

/1 787 vues

Au moins quatre personnes sont mortes dimanche dans la province du Wadi-Fira, à la suite d’une tentative de braquage qui a dégénéré, suivie d’actes de représailles intercommunautaires.

Des hommes armés, circulant sur des motos, ont ouvert le feu sur des civils à Choukhara, localité située à une quarantaine de kilomètres à l’Est d’Arada, avant de prendre la fuite. Cet acte de représailles contre des civils auraient été commis à la suite d’un incident survenu un peu plus tôt sur l’axe Biltine-Arada. 

Des coupeurs de route ont tenté de racketter des civils circulant à moto sur la route. Ces derniers se sont opposés à la tentative de braquage. Ils ont mortellement blessé un coupeur de route qui est décédé de ses blessures quelques heures plus tard à Biltine. 

« C’est un acte crapuleux, ce sont des coupeurs de route », explique une source locale. 

En représailles, les proches de la victime ont décidé d’attaquer un village. 

« Ils sont allés attaquer des innocents. Ceux qui ont été attaqués ne sont pas les gens impliqués dans l’incident. Ce sont des innocents. Deux sont morts sur le coup, un troisième est décédé des suites de ses blessures », a expliqué à Alwihda Info une source locale. 

Plusieurs blessés graves ont été évacués à Biltine. Le conflit dure depuis deux jours.

Les forces de défense et de sécurité se sont déployées mais n’ont pas pu faire grand chose. Tout le monde déplore l’absence de l’Etat.

TchadConvergence avec Alwihdainfos

One thought on “Encore des violences intercommunautaires au Tchad: au moins quatre morts dans l’attaque d’un village du Wadi-Fira

  1. Aucune solution ne sera trouver tant que les coupables sont dans la nature et les innocents en prison et il ne sert a rien de s’entretuer entre nous. Le vrai problème de notre pays ce sont ceux qui nous gouvernent et qui ferment les yeux sur tout ce qui se passe dans ce pays.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.