mardi 29 septembre 2020Covid-19 (Tchad): 1185 cas, 1006 guéris, 85 décès.
Shadow

Étiquette : Election

Tchad: au secours, Idriss Déby et Saleh Kebzabo sont en route vers l’élection présidentielle de 2021 !

Tchad: au secours, Idriss Déby et Saleh Kebzabo sont en route vers l’élection présidentielle de 2021 !

Politique et Société
L'opposant tchadien Saleh Kebzabo était l'invité du journal TV5 Afrique de ce lundi 17 juillet 2017 à Paris. Voir la vidéo ci-dessous. Selon le président de l'Union Nationale pour le Développement et le Renouveau (UNDR), le Président Idriss Déby prétend encore à un sixième mandat présidentiel et prépare déjà l'élection présidentielle de 2021. "Le Président Déby prépare déjà l'élection présidentielle de 2021 et il lui faut éliminer toutes les têtes une à une. Il commence par Laoukein Kourayo Médard qui est arrivé officiellement en quatrième position à l'élection présidentielle du 10 avril 2016 est, en réalité, arrivé en deuxième position derrière moi et Déby était quatrième loin derrière", a-t-il déclaré. Donc si on comprend bien le raisonnement du "chef de l'opposition tchadienn...
Élection présidentielle en France: le Président Idriss Déby accusé d’avoir financé la campagne de la candidate du Front National

Élection présidentielle en France: le Président Idriss Déby accusé d’avoir financé la campagne de la candidate du Front National

Politique et Société
Dans le communiqué ci-dessous, le Front de l’Opposition Nouvelle pour l’Alternance et le Changement (FONAC) salue "l’éclatante victoire d’Emmanuel Macron". "Ce choix légitime du peuple français est contraire aux vils calculs de M.Idriss Déby Itno qui a fait le pari contraire en soutenant la candidate de la haine et de l’exclusion, en cherchant à lui offrir une stature internationale et en finançant sa campagne". Saleh Kebzabo, chef de file de l’opposition tchadienne, espère que le nouveau président français sera en mesure de mettre fin aux réseaux de la Françafrique. "J’espère qu’il saura rompre avec les démons du passé qui ont toujours plombé les relations franco-africaines. Cela doit commencer d’abord par des symboles forts, dés les premiers jours de son mandat, en ne mettant pas ...
Marine Le Pen auprès de l’armée française au Tchad: Idriss Déby va-t-il parier sur la candidate frontiste à l’élection présidentielle française de 2017 ?

Marine Le Pen auprès de l’armée française au Tchad: Idriss Déby va-t-il parier sur la candidate frontiste à l’élection présidentielle française de 2017 ?

Politique et Société
Marine Le Pen, candidate du Front National (FN) à la présidentielle en France, rendra visite aux soldats de la force Barkhane au Tchad ce mercredi 22 mars. La présidente du Front National rencontrera les militaires français mercredi 22 mars au QG de la force Barkhane à N'djaména, la capitale tchadienne, a indiqué la porte-parole du ministère de la Défense, Valérie Lecasble. L'armée française est en première ligne dans la lutte contre le terrorisme, un des défis majeurs qui attendent le prochain président, sur les théâtres extérieurs, du Sahel au Moyen-Orient, comme en France avec l'opération Sentinelle. Au total, plus de 30.000 soldats sont engagés au quotidien - dont 4.000 dans l'opération Barkhane sur cinq pays du Sahel - pour la protection des Français, précise l'état-major. "...
Élection du prochain président de la commission de l’UA: l’Afrique centrale part en ordre dispersé

Élection du prochain président de la commission de l’UA: l’Afrique centrale part en ordre dispersé

Politique et Société
Un ministre devrait être préféré à un ancien chef d’État pour ce poste. Voici pourquoi. Prévue fin janvier 2017 à Addis-Abeba (LC n°738), l’élection du prochain président de la commission de l’Union africaine (UA) devrait respecter une tradition non écrite, mais en vigueur depuis 2008, quand l’ex-président malien Alpha Oumar Konaré a quitté ce poste. Cette règle vise désormais à désigner un ministre censé être plus "malléable", pour ne pas dire aux ordres, plutôt qu’un chef d’Etat. La diplomatie plébiscitée • Depuis huit ans, ce poste a été occupé par deux anciens ministres des affaires étrangères. Au gabonais Jean Ping (2008-2012), a succédé la sud-africaine Nkosazana Dlamini-Zuma, qui a renoncé à briguer un second mandat. Le scrutin de janvier devrait confirmer cette règle et p...