dimanche 03 juillet 2022Covid-19: 3419 cas, 2544 guéris, 121 décès.
Shadow

Étiquette : Dialogue inclusif

Dialogue national inclusif au Tchad: l’UFDD pose des conditions préalables à sa participation

Dialogue national inclusif au Tchad: l’UFDD pose des conditions préalables à sa participation

A la Une, Dialogue et Réconciliation, En ce moment, Fil d'infos
Dans un communiqué de presse publié le 27 août 2021, l’Union des Forces pour la Démocratie et le Développement (UFDD) exige la réhabilitation de l'ancien président Hissein Habré, décédé le 24 août au Sénégal, comme condition préalable à sa participation au dialogue national inclusif au Tchad. Selon le communiqué, c’est après consultation des instances de l’Union des forces pour la démocratie et le développement (UFDD) autour de son président, le Général Mahamat Nouri Allatchi, que le mouvement politico-militaire a posé comme une des conditions préalables à sa participation au dialogue national inclusif, la réhabilitation de l'ancien président Hissein Habré. "Parmi les préalables de l’UFDD pour participer au dialogue inclusif prôné par le conseil militaire de transition, le mouveme...
Dialogue national inclusif au Tchad: faux rebelles, faux-semblant de la junte militaire et miroir aux alouettes

Dialogue national inclusif au Tchad: faux rebelles, faux-semblant de la junte militaire et miroir aux alouettes

A la Une, Dialogue et Réconciliation, En ce moment, Fil d'infos
Ils sont une vingtaine de Tchadiens accueillis à l’aéroport international Hassan Djamouss par le Directeur général de l’ANS, le Général Ahamat Kogri et quelques autres Généraux. Mais des chefs de l’UFR leur dénient tout lien avec le groupe, ce qui crée des doutes sur leur représentativité au sein des mouvements politico-militaires. Ils sont une vingtaine d’opposants se présentant comme des anciens membres de la rébellion de l’Union des forces de la résistance (UFR). Ils ont regagné ce mardi N’Djamena, la capitale tchadienne. "Nous rentrons chez nous au Tchad parce que dernièrement le président Mahamat Idriss Déby a encore réitéré son appel pour la paix. Donc nous acceptons sa main tendue. Nous avons décidé maintenant de rentrer dans notre pays et nous sommes de bonne foi. Nous somme...
Trois mois après la mort du président Idriss Déby, tout semble converger vers une perpétuation de sa dictature au Tchad

Trois mois après la mort du président Idriss Déby, tout semble converger vers une perpétuation de sa dictature au Tchad

A la Une, Dialogue et Réconciliation, En ce moment
Le 20 avril 2021, le président Idriss Déby tombait, officiellement sous les balles des rebelles. Trois mois plus tard, après que son fils Mahamat Idriss Déby a pris la tête d’un Conseil militaire de transition (CMT), la paix semble revenue et un ordre illusoire semble régner au Tchad. Mais les Tchadiens mettent en doute la probité du CMT dans sa volonté à organiser des élections générales sous 18 mois et rendre le pouvoir. Et pour preuve, depuis sa prise du pouvoir, le Général Mahamat Idriss Déby a reconduit tous les membres du clan et de l'ancien système dans leurs fonctions sans aucun changement. Trois mois après la mort d’Idriss Déby, le processus de transition, s’il n’est pas à l’arrêt, est pour le moins au ralenti. Tout apparait comme si la junte cherche à gagner du temp...
Général Mahamat Idriss Déby: « les groupes rebelles doivent déposer les armes pour espérer participer au débat démocratique » au Tchad

Général Mahamat Idriss Déby: « les groupes rebelles doivent déposer les armes pour espérer participer au débat démocratique » au Tchad

A la Une, Dialogue et Réconciliation, En ce moment
Le général Mahamat Idriss Déby, qui dirige la junte militaire au pouvoir au Tchad depuis la mort de son père le président Idriss Déby, a déclaré, le 27 avril 2021, dans un message adressé à la nation qu'un "dialogue national inclusif" sera organisé pendant la période de transition qui doit durer 18 mois. «Je serai le garant de ce dialogue qui n’éludera aucun sujet d’intérêt national selon un calendrier précis que le gouvernement sera appelé à dévoiler», a assuré Mahamat Idriss Deby. Dans une interview accordée, le 22 mai 2021, au "Journal du Dimanche", un hebdomadaire français, le Premier ministre Pahimi Padacké Albert a posé un préalable, celui de déposer les armes, à la participation des mouvements rebelles à un éventuel dialogue politique national inclusif au Tchad. Le nouve...
Huit partis politiques et mouvements rebelles lancent une plateforme pour exiger un dialogue politique au Tchad

Huit partis politiques et mouvements rebelles lancent une plateforme pour exiger un dialogue politique au Tchad

A la Une, Dialogue et Réconciliation, En ce moment
Dans un communiqué dont le texte en français et en arabe est ci-dessous, huit partis politiques de l'opposition en exil et mouvements politico-militaires lancent la plateforme dénommée "Conseil National pour le Changement (CNC)" au Tchad pour exiger un dialogue politique au Tchad. Selon le Porte-parole du CNC, Mahamat Taher Ali Nanaye, le but de cette plateforme ouverte à tous les partis politiques, organisations de la société civile et mouvements politico-militaires, est de parler d’une seule voix. Voici le communiqué du CNC: Le Tchad se trouve aujourd’hui dans une situation de quasi faillite après 31 ans de gestion chaotique. Plus de 61 ans après son indépendance, notre pays est plongé dans une crise politique, économique et sociale sans précédent et qu’aucune perspective ne se profi...