«

»

Nov 24

Lutte contre la malnutrition au Tchad: MSF se retire de la région de Hadjar Lamis

204 vues

(N’Djaména, 24 novembre 201, APA) – L’ONG Médecin sans frontière (MSF) a annoncé, dans un document remis mercredi à la presse, qu’elle mettrait fin au 31 décembre 2016 à ses interventions contre la sous-nutrition dans la région de Hadjar Lamis, située non loin de N’Djamena, la capitale du Tchad.

Bien qu’elle quitte les localités de Bokoro et de Gama, MSF rappelle aux autorités tchadiennes que la sous-nutrition affecte de nombreux enfants dans le Hadjer Lamis, juste à environ 300 kilomètres de la capitale.

«Les causes de la malnutrition sont complexes et endémiques. D’autres acteurs humanitaires et de développement devraient s’intéresser à la région de Hadjar Lamis», estime MSF qui souligne que la malnutrition n’est pas seulement liée à l’insécurité alimentaire mais aussi à d’autres facteurs structurels qui dépassent son mandat.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>