«

»

Août 19

L’opposition G6 réduite à G2 se dégonfle: il n’y aura pas de gouvernement parallèle de « salut public » au Tchad

1 514 vues

Alhabo et Kebzabo(N’Djaména, 19 août 2016) – La Coordination du Front de l’Opposition Nouvelle pour l’Alternance et le Changment (FONAC) a tenu une conférence de presse ce vendredi 19 août matin au siège du PLD au quartier Ardep Djoumal à N’Djaména.

Le Député Saleh Kebzabo, président de l’UNDR et Dr Mahamat-Ahmad Alhabo, secrétaire général du PLD ont animé la conférence de presse.

Dans sa déclaration liminaire,  Saleh Kebzabo a fait savoir que pour le FONAC, « Idriss Déby est un Président illégal et illégitime et que la lutte du FONAC ne s’arrête au 8 août ». « Le seul choix  qui nous reste, nous démocrates, c’est de livrer une lutte sans relâche contre le MPS honni par tous, et qui tient le peuple en otage. Les semaines qui arrivent ne seront pas de tout repos pour le gouvernement. Des actes de grande envergure seront lancées », a déclaré le chef de file de l’opposition tchadienne, mais pas un mot sur le gouvernement parallèle de « Salut public » annoncé.

Le FONAC a aussi menacé de porter plainte contre l’État pour la mort du jeune Emmanuel Rombaye tué par balle le 7 août 2016 à la veille de l’investiture du Président Idriss Déby.

« Nous sommes prêts pour un dialogue politique inclusif », a conclu Saleh Kebzabo, Coordinateur National du FONAC.

TchadConvergence

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>