Accueil > À la Une > L’impunité reste la règle au Tchad: l’ex-gouverneur Adam Nouki Charfadine libéré par un général proche parent
2 850 vues

L’impunité reste la règle au Tchad: l’ex-gouverneur Adam Nouki Charfadine libéré par un général proche parent

L’ex-gouverneur de la région du Logone Oriental, au Tchad, Adam Nouki Charfadine a été libéré par un de ses parents proches, un général de l’armée.

Adam Nouki Charfadine avait été démis de ses fonctions et arrêté le 14 juin dernier avec deux commandants de la Légion de gendarmerie de Doba, et mis aux arrêts pour avoir donné l’ordre de tirer sur un avocat.

Ils avaient été ensuite déférés à N’Djamena à la Section Nationale de Recherches Judiciaires (SNRJ).

En garde à vue, Adam Nouki Charfadine a été libéré ce week-end sur ordre d’un de ses proches, un général de l’armée. Sa libération a choqué les magistrats, les avocats et les huissiers en grève depuis le 31 mai dernier.

Le personnel judiciaire réclamait que les deux commandants de la Légion de gendarmerie de Doba et lui soient démis de leurs fonctions puis traduits en justice pour répondre de leurs actes.

L’avocat de l’un des commandants de la légion, qui n’a pas souhaité s’exprimer sur la question pour les besoins de l’enquête a confié à la BBC que son client avait été entendu sur procès-verbal régulier puis libéré.

Selon lui, il repartira à la SNRJ, lieu de sa garde à vue en attendant son transfert au parquet.

TchadConvergence avec la BBC

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.