Accueil > À la Une > Le Tchad en opération séduction au Salon international du tourisme de Paris
775 vues

Le Tchad en opération séduction au Salon international du tourisme de Paris

A la 40e édition d’IFTM Top Resa du salon international du tourisme de Paris, qui a ouvert ses portes du 25 au 28 septembre à Paris, des représentants de destinations africaines méconnues ou délaissées, comme le Tchad, le Botswana ou la Mauritanie, sont venus en France pour courtiser les voyageurs et surfer sur l’appel des grands espaces et de la vie sauvage.

Encore peu fréquenté par les touristes, le continent africain suscite cependant un intérêt grandissant.

Certaines destinations africaines n’en sont encore qu’aux balbutiements en termes de tourisme. C’est le cas du Tchad: pour sa première participation au salon professionnel Top Resa de Paris, jusqu’à vendredi, N’Djamena a spécialement dépêché sa ministre du Développement touristique, de la Culture et de l’Artisanat.

« Nous voulons changer l’image du Tchad, un travail a été fait dans la région pour plus de stabilité », résume à l’AFP Madeleine Alingué, qui reconnaît se lancer dans « un travail initiatique, de reconnaissance et de localisation » de son pays.

En pleine crise économique, le Tchad reste aussi associé aux attaques menées par des groupes djihadistes, dont Boko Haram, qui opèrent au Sahel.

Le Tchad est « dans une nouvelle dynamique, avec l’instauration d’une quatrième République en mai. Nous voulons nous ouvrir au tourisme d’aventure, donner de la visibilité à nos sites inscrits au patrimoine de l’Unesco » – soit les lacs d’Ounianga et le massif de l’Ennedi aux impressionnantes falaises sculptées« , ajoute Mme Alingué.

Parcs nationaux, faune et flore: nous avons tout un potentiel à valoriser, souligne la ministre, rappelant que c’est aussi au Tchad qu’a été découvert Toumaï, crâne d’hominidé considéré par certains scientifiques comme le premier représentant de la lignée humaine.

Lire la suite sur lepoint.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.