«

»

Mai 16

Le nouveau Président Emmanuel Macron va-t-il dire aux tyrans africains que leurs dictatures ont son âge ?

1 653 vues

Emmanuel Macron, le nouveau Président français, était à peine né que Sassou, Obiang, Biya et Déby étaient déjà au pouvoir.

Quand Denis Sassou Nguesso devenait président du Congo pour la première fois en 1979, Emmanuel Macron avait 2 ans.

Quand Théodoro Obiang Nguema devenait président de la Guinée Équatoriale pour la première fois en 1979, Macron avait deux ans.

Quand Paul Biya devenait président du Cameroun pour la première fois en 1982, Macron avait quatre ans.
Le candidat du régime Biya aux élections présidentielle en France était Alain Juppé. Battu aux primaires des Républicains, ils se sont rabattus sur Fillon qui d’ailleurs était récemment au Cameroun quand il était premier ministre de Sarkhozy. Vu l’élimination de Fillon, les paris se sont tournés vers Le Pen car, il a existé une amitié entre les Le Pen et les Biya.

Quand Idriss Déby Itno prenait le pouvoir au Tchad pour la première fois en 1990, Macron avait douze ans.
«La victoire éclatante de M. Emmanuel Macron est d’abord et avant tout la funeste défaite d’Idriss Déby Itno», a déclaré le Front de l’Opposition Nouvelle pour l’Alternance et le Changement (FONAC), une plateforme de l’opposition tchadienne. «Le peuple français a démocratiquement élu son Président de la République en la personne d’Emmanuel Macron. Ce choix légitime du peuple français est contraire aux vils calculs de M. Idriss Déby Itno qui a fait le pari contraire en soutenant la candidate de la haine et de l’exclusion, en cherchant à lui offrir une stature internationale en finançant sa campagne», soutient le FONAC. Robert Bourgi a révélé que des chefs d’État de l’Afrique Centrale ont envoyé des mallettes d’argent pour la candidate Marine Le Pen au second tour.
La France dispose d’une base militaire à N’Djaména pour mener l’opération « Epervier ». La capitale tchadienne est aussi le quartier général de l’opération Barkhane qui lutte contre le terrorisme au Sahel. Reste à savoir si Emmanuel Macron répondra positivement à la proposition de l’homme qui tient le Tchad d’une main de fer depuis 27 ans « pour la consolidation des relations entre le Tchad et la France ».

TchadConvergence

1 ping

  1. Le nouveau Président Emmanuel Macron va-t-il dire aux tyrans africains que leurs dictatures ont son âge ?: Actualité Tchadienne – tchadpages – ACTUALITE TCHAD

    […] Continuer à lire » […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>