mardi 20 octobre 2020Covid-19 :1390 cas, 1194 guéris, 93 décès.
Shadow
               
                   

Le Maréchal du Tchad Idriss Déby invité à la célébration du 80e anniversaire du manifeste de Brazzaville du Général De Gaulle

(N’Djaména, 14 octobre 2020) – Le Maréchal du Tchad Idriss Déby a reçu en audience ce mardi matin, le ministre congolais des Affaires étrangères, de la coopération et des Congolais de l’étranger, M. Jean-Claude Gakosso. Il était porteur d’un message du Président Denis Sassou Nguesso à son homologue tchadien.

Le chef de la diplomatie du Congo-Brazzaville est venu remettre un message de son homologue, Denis Sassou Nguesso, en rapport avec l’invitation faite au Président Déby de venir assister aux festivités du 80e anniversaire du Manifeste du 27 octobre 1940 par le Général de Gaulle à Brazzaville.

Un colloque mémoriel international sera organisé à Brazzaville, à la fin du mois d’octobre, sous le thème « De Gaulle et Brazzaville capitale de la France Libre, une mémoire partagée (1940-1958) ».

Selon le ministre Jean Claude Gakosso, ce colloque réunira des sommités intellectuelles africaines du Congo-Brazzaville, de la République démocratique du Congo, du Tchad, du Gabon et de la République centrafricaine.

Pour le Chef de la Diplomatie du Congo-Brazzaville, il  s’agit d’un événement qui procède d’un fait de mémoire, étant donné que la création de la « France libre » à Brazzaville par le Général De Gaulle, a conduit à l’organisation des bataillons de marche pour prendre part à la seconde guerre mondiale, où les troupes africaines ont joué un grand rôle dans le conflit mondial. C’est de Fort-Lamy, actuel N’Djaména qu’est partie l’épopée qui a conduit la 2e Division Blindée (DB) du Général Leclerc à Strasbourg, suite au serment de Koufra. « C’est ici que le gouverneur Félix Eboué a uni la plus noble fidélité à la France à la plus lucide confiance dans les qualités africaines », disait André Malraux dans son discours prononcé le 10 août 1960 au Tchad. 

Le ministre français de l’Europe et des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian, a confirmé la participation d’une délégation française qui sera conduite par lui-même, à l’issue d’un entretien, le 02 octobre au Quai d’Orsay à Paris, avec son homologue, Jean-Claude Gakosso, ministre des Affaires étrangères, de la coopération et des Congolais de l’étranger.

Merci de partager cet article...
  • 16
    Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.