«

»

Juin 05

Le gouvernement réduit de moitié les salaires des policiers et des militaires qui vont en profiter pour multiplier les arnaques et les attaques. Pauvre Tchad !

1 802 vues

(N’Djaména, 5 juin 2017) – Les fonctionnaires du corps de la Police nationale verront leurs salaires réduits de 50% à partir du mois de juin 2017.

Un décret du Président Idriss Déby, signé le 29 mai 2017, portant le numéro 565/PR/PM/MSPI/2017, fixe les nouvelles indemnités des agents de police. Ce décret abroge toutes les dispositions antérieures notamment le décret n°411/PR/PM/MATSP/2014/ du 19 juin 2014, fixant l’échelonnement indiciaire et définissant les modalités de reclassement des grades et de reversement des fonctionnaires du corps de la Police nationale.

«C’est normal. Si l’État réduit les indemnités des autres travailleurs, il est normal qu’on touche aussi ceux de la sécurité publique. C’est un sacrifice que tout le monde doit consentir pour sortir le pays de la crise actuelle» fait savoir un haut responsable de la Police nationale.

Ainsi, les Policiers du plus haut gradé aux gardiens de la paix perdent 50% de leurs indemnités.D’aucuns perdent près 40 000 FCFA et d’autres 30 000 FCFA de leurs salaires.

Le Tchad compte actuellement près de 11 000 policiers. Avec la réduction des indemnités, l’État économisera plus de 300 millions par mois et plus de 3,6 milliards par an.

Un décret similaire a été signé aussi du côté des militaires, apprend-on des sources concordantes. Là bas, le nombre des fonctionnaires est très élevé et l’État pourra nettement économiser plus.

TchadConvergence avec Tchadinfos

(4 commentaires)

1 ping

Passer au formulaire de commentaire

  1. Galing Tchinsouk

    L’ajustement de cette baisse de revenus se fera certainement auprès des usagers de la route…

  2. Saibo

    L’Etat a oublié son rôle qui est de satisfaire le bien être de sa population. Il l’etouffe maintenant. Ce n’est pas maintenir la croissance pour faire plaire a l’opinion international qui est solution. Et ne soyons pas surpris ,si un jour on demande aux cultivateurs et aux chomeurs de payer l’impot pour resoudre la crise financiere et sociale.

  3. Gang-nan

    C’est pas étonnant puisque les agriculteurs même voient le prix de laboure par tracteur doubler de 10000F à 20000F, alors on attend d’autre secteurs.

  4. Borkam

    Deby et ses voleurs ne réduisent pas leurs salaires? Nous avons des hommes d’État a exclure de la nation Tchadienne.

  1. Le gouvernement réduit de moitié les salaires des policiers et des militaires qui vont en profiter pour multiplier les arnaques et les attaques. Pauvre Tchad !: Actualité Tchadienne – tchadpages – ACTUALITE TCHAD

    […] Continuer à lire » […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>