L’ambassade du Tchad à Paris saccagée par des jeunes migrants

/2 706 vues

Une vingtaine de jeunes migrants ont envahi tôt ce mardi 26 mars les locaux de l’ambassade du Tchad à Paris, saccageant notamment le mobilier de bureau.

Ce mardi matin, ces jeunes migrants qui se filmaient en direct sur la plateforme Facebook Live ont pris d’assaut les locaux de la représentation du Tchad auprès de la République française dans le très chic XVIe arrondissement de Paris, avant d’être évacués par la police française quelques heures plus tard.

Des tables ont été renversées et des documents administratifs dispersés par terre. Le personnel de l’ambassade s’était retranché au deuxième étage de l’immeuble.

Les jeunes se réclamant d’un « collectif de demandeurs d’asile politique en France » ont dénoncé en criant en arabe les difficultés d’obtention « des papiers administratifs pour les migrants tchadiens arrivés en France par la mer alors que l’ambassade octroyait facilement des papiers aux soudanais ». En outre, aux cris de « Déby dégage », ils ont exigé la démission du Président Idriss Déby et le départ de l’armée française du Tchad.


Document publié sur Twitter par le Collectif militant « La Chapelle Debout ! »

Un communiqué qui vient d’être publié par le ministère tchadien des Affaires étrangères a condamné « avec force » le saccage de l’ambassade du Tchad à Paris et demandent aux autorités françaises « de traduire ces délinquants devant la justice » . « Le ministère des Affaires étrangères demande instamment aux autorités françaises de veiller à la sécurité de l’ambassade et de son personnel conformément aux dispositions pertinentes de la Convention de Vienne sur les relations diplomatiques du 18 avril 1961 ».

TchadConvergence

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.