mardi 17 mai 2022Covid-19: 3419 cas, 2544 guéris, 121 décès.
Shadow
               
                   

La communauté internationale exprime sa vive préoccupation quant à la situation à Abéché dans l’est du Tchad

(N’Djaména, 27 janvier 2022) – Dans un communiqué conjoint, les missions diplomatiques accréditées au Tchad font part de leur « vive préoccupation » quant à la situation à Abéché et appellent « à un retour au calme et au rétablissement des réseaux internet et de communication dans les meilleurs délais ».

L’Union européenne, la France, l’Allemagne, l’Espagne, les Pays-Bas, le Canada, les États-Unis, le Royaume-Uni et la Suisse ont exprimé jeudi « leur vive préoccupation à la suite des informations faisant état de plusieurs morts et blessés le 24 janvier à Abéché, causés par des tirs à balles réelles contre des manifestants ».

Les représentants de ces pays se disent préoccupés par les évènements d’Abéché, dans l’est du Tchad, et « appellent au retour au calme et au rétablissement des réseaux Internet et de communication dans les meilleurs délais ».

Leurs missions diplomatiques « appuient la possibilité pour tous d’exercer librement et de manière responsable le droit de réunion et de manifestation, dans le respect de la légalité et des normes internationales. Ceci est aussi important pour une transition inclusive et apaisée », indique le communiqué.

Les 24 et 25 janvier, des manifestations ont éclaté à Abéché en protestation à la cérémonie d’intronisation, prévue la semaine prochaine, d’un nouveau chef de canton dans la province du Ouaddaï. Au moins cinq personnes sont mortes et des dizaines d’autres ont été blessées par des tirs à balles réelles des forces de l’ordre, selon les organisations de défense des droits de l’homme. 

Le gouvernement tchadien a « regretté les pertes en vie humaine » dans un communiqué avant d’envoyer sur place une mission ministérielle composée de quatre ministres. La délégation gouvernementale rencontrera 40 représentants désignés par les notables afin de mener des discussions.

Merci de partager cet article...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.