mardi 01 décembre 2020Covid-19: 1682 cas, 1515 guéris, 101 décès.
Shadow
               
                   

La Chargée d’Affaires américaine au Tchad rencontre une délégation des « Transformateurs » à la veille du Forum du MPS

La Chargée d’Affaires américaine au Tchad, Madame Jessica Davis Ba a accordé une « longue et fructueuse audience » à une délégation des « Transformateurs » conduite par Dr Succès Masra, selon une information donnée par le mouvement sur sa page Facebook.

« L’occasion a permis au parti Les Transformateurs et à la mission Diplomatique d’échanger sur les questions majeures liées à la sincérité du forum en préparation, à la nécessité d’ouverture d’espace démocratique, à la liberté d’association politique, de participation plurielle aux choix démocratiques et de parler des différents appuis de l’Ambassade des USA à la jeunesse Tchadienne et aux Forces de sécurité de notre pays pour la lutte contre le terrorisme », lit-on sur la page Facebook des « Tranformateurs ».

« Les Transformateurs notent avec grande attention la position américaine exprimée et réitérée, plaidant auprès des dirigeants tchadiens pour une participation de tous au processus électoral, y compris en tant que candidats, notamment la jeunesse et des femmes qui constituent l’écrasante majorité de notre pays. Ces valeurs démocratiques récemment rappelées en conférence de presse par l’envoyé spécial des Etats-Unis pour le Sahel, Dr J. Peter Pham, en visite en Août 2020 au Tchad, sont partagées par tous les peuples qui aspirent à la Liberté et à la Justice et en cela, elles sont des valeurs communes aux peuples Tchadien et Américain », poursuit le mouvement de l’opposant tchadien.

Il faut noter que cette rencontre entre la Chargée d’Affaires américaine au Tchad et « Les Transformateurs » a eu lieu à quelques jours du Forum du MPS qui se tiendra du 29 octobre au 3 novembre à N’Djaména afin de permettre à l’homme qui tient le Tchad d’une main de fer depuis trois décennies d’ajuster son régime pour son prochain 6e mandat présidentiel.

A lire:

Au Tchad, Dr Succès Masra multiplient les faux pas: il voit sa demande de participation au Forum du MPS rejetée

Succès Masra compte beaucoup sur ce Forum pour la révision de la constitution de 2018 afin que sa candidature soit acceptée pour le scrutin présidentiel d’avril 2021. Ce Forum organisé par le MPS et ses alliés, est boycotté par la majorité des partis d’opposition et la société civile tchadienne.

Mais, pour le moment, rien n’indique que la candidature du l’économiste sera acceptée. En effet, parmi les 74 propositions retenues lors des pré-forums qui se sont tenus à Pala regroupant trois provinces (Mayo Kebbi Est, Tandjilé et Mayo Kebbi Ouest), à Massakory regroupant six provinces (Hadjer-Lamis, Chari-Baguirmi, Barh El Gazel, Kanem, N’Djamena et Lac) et à Faya-Largeau regroupant les provinces du Borkou-Ennedi-Tibesti (BET), aucune ne concerne l’article qui a relevé l’âge minimum à 45 ans pour être éligible à l’élection présidentielle. 

« Au nom de quoi Déby nous empêchera-t-il de nous présenter ? », avait annoncé la couleur Dr Succès Masra, à six mois de l’élection présidentielle du 11 avril 2021.

A lire aussi:

Au Tchad, une « Douasse » en vue entre le Maréchal-Président Idriss Déby et son challenger Succès Masra ?

«Il marchera sur nos corps si je suis vivant et dehors. Car, je ne laisserai personne nous mettre au bas de l’échelle. C’est une question de responsabilité vis à vis de ce pays qui nous appartient tous. Nous n’avons pas fait ce choix pour venir amuser la galerie mais, nous l’avons fait par patriotisme », a-t-il poursuivi sur sa page Facebook.

Cette rencontre avec la diplomate américaine va-t-elle permettre d’apaiser la situation socio-politique au Tchad, où la plateforme syndicale regroupant l’Union des Syndicats du Tchad (UST), la Confédération Indépendante des Syndicats du Tchad (CIST), le Syndicat National des Enseignants du Supérieur (SYNECS) et le Syndicat des Médecins du Tchad (SYMET), a annoncé une grève générale de trois jours, à compter du 27 octobre, avec un service minimum dans les hôpitaux sur toute l’étendue du territoire national ? Selon la plateforme syndicale, le gouvernement n’a pas respecté ses engagements contenus dans l’accord du 9 janvier 2020, notamment la levée du gel des effets financiers des avancements et reclassements et le paiement des frais de transport de 2016 et 2019. Il faut aussi rappeler que la section de N’Djamena du Syndicat des Enseignants du Tchad (SET) est en grève depuis le vendredi 23 octobre jusqu’à la satisfaction totale de ses revendications.

Merci de partager cet article...
  • 59
    Partages

1 Commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.