«

»

Jan 30

Idriss Déby garde la main sur l’Afrique des dictateurs: il quitte la présidence de l’UA, mais place son poulain Moussa Faki à la tête de la Commission

1 183 vues

(Addids Abeba, 30 janvier 2017) – Le ministre tchadien des Affaires étrangères, Moussa Faki Mahamat, a été élu lundi à la tête de la Commission de l’Union Africaine (UA), où il remplace la Sud-Africaine Nkosazana Dlamini-Zuma.

Le suspense a été de courte durée : le Tchadien Moussa Faki Mahamat a été élu président de la Commission de l’Union africaine (UA) avec 39 voix sur 54.

Au terme des trois premiers tours de scrutin, le Sénégalais Abdoulaye Bathily, la Botswanaise Pilomina Venson-Moitoi, et l’Équato-Guinéen Agapito Mba Mokuy ont été éliminés. Les deux finalistes, le ministre des Affaires étrangères tchadien et son homologue kényane Amina Mohammed ont été départagés à l’issue de trois autres tours.

Moussa Faki Mahamat succède à la Sud-Africaine Nkosazana Dlamini-Zuma.

TchadConvergence avec Jeune Afrique

(2 commentaires)

1 ping

  1. moussa djado

    Dans bientot Deby il va quittè le president de l’union africain,et maitena Moussa faki e remportè a la comission de l’union africain fèlicitation pour tout les tchadien(nes) merci.

  2. Flaubert

    Il ne faut pas exhumer Senghor mon frère. Quelle folie !

  1. Idriss Déby garde la main sur l’Afrique des dictateurs: il quitte la présidence de l’UA, mais place son poulain Moussa Faki à la tête de la Commission: Actualité Tchadienne – tchadpages – ACTUALITE TCHAD

    […] Continuer à lire » […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>