Accueil > À la Une > Grande marche contre Idriss Déby au Tchad: Mahamat Nour Ibedou de la CTDDH va-t-il braver tout seul les sbires du régime ?
2 061 vues

Grande marche contre Idriss Déby au Tchad: Mahamat Nour Ibedou de la CTDDH va-t-il braver tout seul les sbires du régime ?

Selon une information donnée par le site Alwihdainfo, les huit responsables des associations de la société civile (G8) qui ont appelé à une marche pacifique le 25 janvier, ont été reçus hier soir par le ministre de la sécurité publique ainsi que son collègue de la Justice et des droits humains. La rencontre a eu lieu en présence du directeur général de la police et du directeur de l’Agence Nationale de la Sécurité (ANS).

Il a été demandé à ces acteurs de la société de surseoir à leur marche pacifique qui devrait avoir lieu le 25 janvier 2017 dans les 10 arrondissements de la capitale, d’après des sources concordantes recueillies par Alwihdainfo.

Sur les 8 leaders de la société civile ayant appelé à marcher le 25 janvier, 7 ont signé le communiqué de presse à la fin de la rencontre avec les deux membres du gouvernement, pour sursoir à la marche pacifique. Cette information vient d’être confirmée par le journaliste François Djékombé qui dit avoir reçu le communiqué de presse.

Seul M. Mahamat Nour Ibedou de la Convention Tchadienne pour la Défense des Droits de l’Homme (CTDDH) a refusé de signer le communiqué. Ce dernier a annoncé hier soir sur Facebook que la marche prévue pour le jeudi 25 janvier 2018 est maintenue. « Je demande donc à tous les point focaux de garder leur position et continuer à mobiliser les bases pour le jeudi 25 comme prévu. Nos actions continuerons jusqu’à ce que les autorités prennent en compte nos revendications. Cette population en a assez de cette misère programmée pour nous asservir. Tous prêts pour le 25 janvier 2018 . Notre liberté naîtra de notre courage », a-t-il annoncé sur Facebook.

Par ailleurs, le leader de la CTDDH a remercié la plateforme intersyndicale et la plateforme « Iyina » qui « ont bien voulu publier un communiqué pou soutenir notre marche qui est légale et légitime ».

La dynamique du G8 est-elle cassée ?
M. Mahamat Nour Ibedou, incorruptible et à contre-courant du reste du collectif de leaders de la société civile signataires de la marche du 25 janvier, pourra-t-il mobiliser tout le monde dans les rues à travers les 10 communes de la capitale tchadienne et secouer le régime Déby à l’exemple de la grève des transporteurs le 22 janvier ? Des questions auxquelles, seule l’observation de la journée du jeudi 25 janvier pourra y apporter des réponses.

Selon Alwihdainfo, les sept autres acteurs de la société civile ont prévu d’animer une conférence de presse ce matin pour annoncer l’annulation de cette marche.

TchadConvergence

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.