Tchad: deux magistrats révoqués

Par décret du 11 janvier 2019, le Président Idriss Deby a révoqué les magistrats Abdelhamid Mahamat Idriss et Dingamneloum Moïse.

Aucune raison n’a été avancée pour justifier ce double révocation.

Selon le propre terme dudit décret, cette révocation est sans suppression ni suspension des droits à pension.

TchadConvergence

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.