lundi 12 avril 2021Covid-19: 3419 cas, 2544 guéris, 121 décès.
Shadow

Dialogue et Réconciliation

L’Union Africaine (UA) condamne les violences au Tchad et appelle au dialogue inclusif

L’Union Africaine (UA) condamne les violences au Tchad et appelle au dialogue inclusif

Alerte Rouge, Avant-Garde, Dialogue et Réconciliation
Le président de la commission de l’Union africaine, Moussa Faki Mahamat a condamné vendredi les violences meurtrières suite à la tentative d’arrestation manquée de l’opposant Yaya Dillo à N'Djamena. L’organisation continentale se dit préoccupée par les violences pré-électorales qui ont endeuillé le Tchad. Dans un communiqué, le président de la commission de l’UA, Moussa Faki Mahamat a appelé à retenue et au dialogue à quelques semaines de la tenue de la présidentielle à laquelle le chef de l’Etat sortant, Idriss Déby Itno est candidat à un sixième mandat. Le Président de la Commission de l’Union africaine, Moussa Faki Mahamat, a suivi avec consternation la perte de vies humaines civiles et parmi les forces de l’ordre, lors de la tentative d’arrestation de Monsieur Yaya Dillo, suite ...
L’ONU réagit contre le recours à la force dans le cadre du processus électoral au Tchad et demande une enquête rapide et rigoureuse

L’ONU réagit contre le recours à la force dans le cadre du processus électoral au Tchad et demande une enquête rapide et rigoureuse

Alerte Rouge, Avant-Garde, Dialogue et Réconciliation
Le secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, "regrette le recours à la violence" au Tchad à l’approche de l’élection présidentielle et réclame aux autorités "de favoriser un dialogue politique" pour un processus inclusif, a déclaré lundi son porte-parole, Stéphane Dujarric. Le secrétaire général de l'ONU, Antonio Guterres, a regretté ce lundi 1er mars le recours à la violence, et les pertes en vies humaines suite à l'opération meurtrière menée ce dimanche au domicile de M. Yaya Dillo, candidat à l'élection présidentielle d'avril 2021. Antonio Guterres exhorte les autorités nationales à mener une enquête rapide et rigoureuse sur les affrontements et à en tenir les auteurs responsables, a rapporté son porte-parole Stéphane Dujarric. Le Secrétaire général a déploré l...
Le parti CNRD s’indigne contre le confinement forcé des opposants et des défenseurs des droits humains au Tchad

Le parti CNRD s’indigne contre le confinement forcé des opposants et des défenseurs des droits humains au Tchad

Alerte Rouge, Avant-Garde, Dialogue et Réconciliation
Le Mouvement Patriotique du Salut (MPS), parti au pouvoir au Tchad, a organisé à la fin du mois de novembre un deuxième forum dit « national et inclusif » pour, semble-t-il, évaluer les mécanismes de perpétuation du régime autocratique du Maréchal-Président Idriss Déby, mis en place lors du premier forum en 2018. Dès l’ouverture des travaux de ce Forum qui ressemble à un congrès du MPS, élargi à ses alliés, la police politique avait bouclé les sièges de certains partis politiques d’opposition et les domiciles des leaders de ces mêmes partis ainsi que les locaux de l’Union des Syndicats de Travailleurs (UST) et  de la Ligue Tchadienne des Droits de l’Homme (LTDH). Cette pression policière intervient suite au refus de certains partis d’opposition et organisations de la soc...
En campagne présidentielle dans le Mayo-Kebbi, Idriss Déby promet la construction d’un hôpital et d’une université, mais « Banana loutti koura tinen mafi »

En campagne présidentielle dans le Mayo-Kebbi, Idriss Déby promet la construction d’un hôpital et d’une université, mais « Banana loutti koura tinen mafi »

Alerte Rouge, Avant-Garde, Dialogue et Réconciliation
En campagne présidentielle dans le sud du Tchad, le Maréchal Idriss Déby a accordé hier à Bongor, une audience aux cadres et aux représentants des jeunes et des femmes de la province du Mayo Kebbi Est. Des sujets touchant les différentes couches de la population et au développement de la province ont été au menu des échanges. Les cadres, les représentants des jeunes et des femmes se sont relayés pour exprimer leurs doléances qui se rapportent globalement aux infrastructures de base, aux grands projets de développement et à l’autonomisation des jeunes et des femmes. Image: Présidence du Tchad En réponse, le Maréchal du Tchad, après avoir exprimé toute son admiration pour l’attachement de la province à sa modeste personne, a insisté sur la perpétuation du savoir-vivre. "Ne p...
Au Tchad, la candidature de Succès Masra à l’élection présidentielle renvoyée à 2027

Au Tchad, la candidature de Succès Masra à l’élection présidentielle renvoyée à 2027

Alerte Rouge, Avant-Garde, Dialogue et Réconciliation
Le Forum dit "national et inclusif" qui vient de se clôturer à N'Djaména, a ramené l’âge minimum pour être candidat à élection présidentielle à 40 ans. La constitution adoptée en 2018 avait fixé l'âge minimum à 45 ans. Le leader du mouvement politique "Les transformateurs", Dr Succès Masra qui a soufflé sur ses 36 bougies d'anniversaire le 30 août dernier, n'aura pas atteint l'âge minimum requis de 40 ans en 2021 pour se lancer en challenger "transformateur" et "serviteur" du Maréchal qui tient le Tchad d'une main de fer depuis trois décennies. A lire:Au Tchad, Dr Succès Masra multiplient les faux pas: il voit sa demande de participation au Forum du MPS rejetée Par contre, Succès Masra aura 43 ans le 30 août 2027 et pourra donc se présenter au scrutin d'avril 2027 si d'ici là...