Au Tchad, Idriss Déby va-t-il suivre l’exemple du Président Kazakh Noursoultan Nazarbaïev ?

Le Président kazakh, Noursoultan Nazarbaïev, a annoncé mardi 19 mars sa démission après avoir dirigé le Kazakhstan pendant près de trente ans.

Âgé aujourd’hui de 78 ans, il a pris la tête du Kazakhstan alors que le pays était encore une république soviétique en 1989, en tant que premier secrétaire du Parti communiste. Il a conservé le pouvoir sans discontinuer depuis son indépendance en 1991. Ainsi, il fait ainsi partie du club des dirigeants restés plusieurs décennies au pouvoir.

Des dictateurs toujours au pouvoir en Afrique

Avec 39 années à la tête de la Guinée équatoriale, Teodoro Obiang Nguema détient le record de longévité politique des chefs d’Etat en fonction, en dehors des monarchies.

Le Camerounais Paul Biya, 86 ans dont 36 au pouvoir, a été réélu en octobre 2018 pour un septième mandat.

Au Congo, Denis Sassou Nguesso cumule 34 ans à la tête du pays, talonné par le Premier ministre Hun Sen, l’homme fort du Cambodge depuis également 34 ans et suivi par l’Ougandais Yoweri Museveni (33 ans).

Au Tchad, Idriss Déby, réélu en 2016 pour un cinquième mandat, est aux commandes et dirige le Tchad d’une main de fer depuis 29 ans.

L’érythréen Issayas Afeworki est à la tête du pays depuis son indépendance en 1993, soit plus de 25 ans.

TchadConvergence

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.