Accueil > À la Une > Au Tchad, deux remaniements du gouvernement en moins de 24 heures: le grand n’importe quoi commence avec la IVe république !
3 724 vues

Au Tchad, deux remaniements du gouvernement en moins de 24 heures: le grand n’importe quoi commence avec la IVe république !

La prestation de serment des membres du premier gouvernement de la IVe République s’est déroulée jeudi 10 mai. Cette première dans l’histoire du Tchad s’est terminée sur une fausse note. Une des ministres invitée à jurer sur la Bible avant d’entrer en fonction a refusé de s’exécuter et a été démise du gouvernement sur le champ.

La ministre de l’Aviation civile, du Transport et de la Météorologie nationale, Madame Djibergui Rosine Amane, protestante de confession, a indiqué que son obédience ne lui permet pas de jurer. Impossible pour elle, donc, de lire le serment tel que présenté, mais elle propose de signer un engagement de loyauté. Ce que la Cour refuse. Constatant l’intransigeance de la ministre, le Président nomme oralement à sa place le général Mahamat Taher Rozzi, présent à la cérémonie, qui a prêté serment dans la foulée.

Aujourd’hui, moins de 24 heures après la cérémonie de prestation de serment, l’ancien premier ministre Kalzeubé Pahimi Deubet a été nommé Ministre d’État, ministre secrétaire général à la Présidence de la République, selon un décret rendu public en début d’après-midi. Économiste de formation, Kalzeubé Pahimi était Directeur général à la caisse nationale de prévoyance sociale (CNPS) depuis le 27 janvier 2018.

Et Dr Mahamat Annadif Youssouf a été nommé Ministre Secrétaire General Adjoint à la Présidence de la République, en remplacement de Monsieur Faiçal Hissein Hassan Abakar appelé à d’autres fonctions selon le même décret.

TchadConvergence

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.