«

»

Mar 30

Vers une nouvelle aggravation de la crise financière au Tchad: «y a rien, c’est le marasme, nous sommes en danger»

576 vues

Au Tchad, toutes les mesures prises pour assainir les finances publiques n’ont rien donné de consistant. Les réformes structurelles au niveau des régies financières n’ont pas apporté les recettes escomptées. Les vieilles habitudes ont la vie dure au Tchad. Le gouvernement de Pahimi Padacké Albert a lamentablement échoué. Des prêts et des appuis institutionnels ont permis de payer les salaires en 2016. Le Président Idriss Déby doit encore « quémander auprès de différents partenaires » car selon le site Tchadactuel, actuellement, il n’y a plus des Francs CFA sur les marchés locaux. La vache va-t-elle encore maigrir en 2017 ?

 

1 ping

  1. Vers une nouvelle aggravation de la crise financière au Tchad: «y a rien, c’est le marasme, nous sommes en danger»: Actualité Tchadienne – tchadpages – ACTUALITE TCHAD

    […] Continuer à lire » […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>