Accueil > À la Une > Une délégation américaine est depuis une semaine au Tchad pour évaluer la sécurité des passeports
2 763 vues

Une délégation américaine est depuis une semaine au Tchad pour évaluer la sécurité des passeports

Une délégation sécuritaire américaine est au Tchad depuis une semaine pour s’enquérir des « faiblesses » des pièces d’identité au Tchad, alors que les États-Unis ont placé le pays sur leur liste noire, interdisant l’entrée sur leur territoire à tout ressortissant tchadien.

Cette délégation du Département de la sécurité intérieure « est en séjour au Tchad depuis une semaine » afin de mesurer les « faiblesses relatives » des passeports et des pièces d’identité tchadiens, a affirmé à l’AFP un responsable au ministère tchadien des Affaires étrangères qui a souhaité garder l’anonymat.

« Leur préoccupation est que le passeport tchadien n’est pas biométrique même s’il est sécurisé », selon cette même source qui indique que la délégation s’est entretenue avec plusieurs autorités du pays.

« C’est de leur rapport que dépendra la levée de la mesure qui frappe le Tchad », a conclu le responsable.

Ladite délégation a eu ce mardi, une séance de travail avec le Premier ministre Pahimi Padacké Albert entouré, des membres du gouvernement et ses proches collaborateurs. « On est là avec le Tchad, nos relations sont très fortes et il n’ya pas de changement avec le Tchad » a déclaré, l’ambassadrice des États-Unis au Tchad, Mme Geeta Pasi à sa sortie d’audience.

En marge de la réunion du G5 Sahel à Paris, le Président Idriss Déby a reçu en audience, ce mercredi 13 décembre, Thomas Bossert, conseiller à la Maison Blanche chargé de la sécurité intérieure et de la lutte contre le terrorisme.

Fin septembre, le gouvernement américain a inscrit le Tchad sur la liste des pays dont les ressortissants sont indésirables aux États-Unis.

Selon le président Donald Trump, le pays ne « coopère pas avec le gouvernement américain » et « ne partage pas de manière adéquate les informations concernant la sécurité du public et le terrorisme« .

Les troupes tchadiennes participent à la lutte contre le jihadisme en Afrique au sein du G5 Sahel, de la force multinationale mixte (FMM), contre le groupe jihadiste nigérian Boko Haram) et avec un contingent de Casques bleus dans la force onusienne (Minusma) au Mali.

TchadConvergence avec AFP

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.