Tchad: mouvement d’humeur contre les opérateurs téléphoniques Airtel et Tigo

/1 334 vues

Le président du Collectif Tchadien Contre la Vie Cher (CTVC), Dingamnayal Nély Versinis demande à tous les usagers de téléphones portables de sortir massivement pour se rassembler devant toutes les directions et agences de deux compagnies de téléphonie mobile, Airtel et Tigo-Tchad pour un Sit-in sous le slogan:

  • « stop à l’arnaque » 
  • « stop à la mauvaise qualité du réseau » ;
  • « stop au coup élevé de communication »,

le samedi 21 septembre 2019 de 09h 00 à 09h 30 sur toute l’étendue du territoire.

« Sous réserve d’éventuelle poursuite judiciaire contre ces deux opérateurs au nom des consommateurs »

D’après le collectif CTVC, tout le monde se plaint de l’arnaque d’Airtel et Tigo, c’est l’occasion de se faire entendre. « Faites- le, n’attendez pas que votre prochain le fasse à votre place ».  Le président du CTVC d’ajouter qu’il ne se passe pas un seul jour sans que les abonnés ne soient déçus de la mauvaise prestation de ces deux opérateurs de téléphonie mobile:

  • « Vol des unités et Mb » ; 
  • « Appels en attentes facturés » ; 
  • « Appel terminé » ; 
  • « Appareil de votre correspondant est soit éteint, soit hors de la zone de couverture » ; 
  • « Le numéro que vous tentez de joindre est temporairement hors service » ;
  • « Votre appel ne peut aboutir pour l’instant, veillez rappeler ultérieurement ».

« Ce n’est pas moi qui le dis que « le client est rois » : on doit le respecter. Mais ces opérateurs de téléphonie mobile nous manquent cruellement de respect, surtout Airtel. Comprenez que c’est de l’arnaque, c’est du vol à ciel ouvert et nous devons combattre cette pratique, nous ne sommes pas quand même des vaches à lait pour ces opérateurs.  La mauvaise qualité du service de ces opérateurs est flagrante et même dénoncée par le Président de la République, mais le gouvernement laisse faire. On peut se permettre de dire que le gouvernement est complice de ces compagnies de téléphonie mobile pour nous racketter », martèle Dingamnayal Nély Versinis, président du collectif CTVC.

Il informe que les deux opérateurs ont changé la stratégie d’arnaque, mais les consommateurs n’ont pas encore compris et les forfaits imposés ne sont ni bénéfiques aux consommateurs ni au gouvernement puisque, dit-il, nous n’arrivons pas à épuiser nos souscriptions et ils reprennent nos reliquats pour leur compte.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.