lundi 28 novembre 2022Covid-19: 3419 cas, 2544 guéris, 121 décès.
Shadow
               
                   

Tchad: les groupes politico-militaires accusent la junte militaire de semer la confusion dans les négociations à Doha

Les groupes des politico-militaires réunis à Doha au Qatar pour les négociations avec la junte militaire du Tchad dénoncent, à travers un communiqué de presse, les déclarations « intempestives des autorités tchadiennes » qui, selon le communiqué, « cherchent à semer la confusion autour du déroulement des pourparlers de paix de Doha ainsi que sur la tenue du Dialogue National Inclusif de N’Djaména ».

« Après avoir délibérément fait trainer en longueur les négociations par les absences répétées de ses principaux représentants, le gouvernement tente une fuite en avant en vue d’empêcher la participation de l’opposition politico-militaire au dialogue national », souligne le communiqué.

Le communiqué affirme que les politico-militaires ne peuvent empêcher la tenue du dialogue à la date retenue par le gouvernement tchadien ni s’y inviter par la force.

Prenant à témoin l’opinion publique et toutes les organisations du paysage politique et social du Tchad, le communiqué relève que les mouvements politico-militaires réaffirment que leur présence au Qatar est la confirmation de leur volonté de parvenir à une solution pacifique pérenne du problème de leur pays et continuent de croire à la possibilité d’y arriver.

Pour finir, le communiqué conclut que les autorités de la transition actuelle porteront l’entière responsabilité des conséquences de toute rupture des négociations en cours ou de l’exclusion des groupes politico-militaires du dialogue qui n’aura plus le « caractère Inclusif tant proclamé ».

Merci de partager cet article...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.