Tchad: les 131 premiers médecins formés à Cuba bientôt en service

/3 353 vues

131 lauréats de la première promotion de la Faculté des sciences médicales de l’Université de la Havane à Cuba ont reçu leurs diplômes de médecins en présence du ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche scientifique et de l’Innovation, Dr Houdeïngar David Ngarimaden et son collègue de la Santé publique, Aziz Mahamat Saleh. 

L’amphithéâtre Karl Marx était vêtu de blanc lorsqu’il a accueilli jeudi 18 juillet 2019 la cérémonie de remise des diplômes aux 1 667 nouveaux professionnels diplômés de l’université des sciences médicales à La Havane. Roberto Morales Ojeda, vice-président des Conseils d’État et des ministres de Cuba et Alhaji Mahamudu Bawumia, vice-président du Ghana, ont présidé cette cérémonie.

« Nous sommes fiers de nos efforts depuis plus de 3 000 jours pour être ici aujourd’hui et nous continuons à porter le drapeau de l’armée en blouse blanche », a déclaré Ahmed Ayebeng Owuso, originaire du Ghana, major de la promotion des étudiants africains.

Selon le recteur de l’université des sciences médicales de La Havane, le Dr Luis Alberto Pochos García , 72,7% des diplômés de cette institution sont issus de la faculté de médecine et des étudiants étrangers, 223 viennent du Ghana, 131 de la République du Tchad, 100 de l’Angola et 25 autres.

Depuis le triomphe de la Révolution en 1959, le développement de la médecine a été la grande priorité du gouvernement cubain, qui a transformé l’île des Caraïbes en une référence mondiale dans ce domaine. En effet, à ce jour, Cuba est le pays du monde qui compte le nombre de médecins le plus élevé par habitant. Avec un médecin pour 148 habitants, selon l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), Cuba est le pays au monde le mieux pourvu dans ce secteur. À la pointe de la médecine mondiale, Cuba collabore depuis des années avec nombre de pays dans le monde, dont plusieurs en Afrique, dans les domaines de la santé, mais aussi de l‘éducation. En 2017, l‘île a formé quelque 15 000 médecins issus de 79 pays.

Le Tchad et Cuba entretiennent d’étroits liens de coopération, notamment en matière médicale où des médecins cubains viennent en soutien du personnel tchadien à l’Hôpital de la Renaissance de N’Djamena.

Dans le cadre de la coopération sanitaire entre N’Djaména et La Havane, 44 médecins cubains exercent actuellement au Tchad.

Aux termes d’un protocole d’accord signé en février 2019 lors de la visite à N’Djaména de la vice-ministre cubaine des relations extérieures, Marcia Cobas Ruiz, le Tchad va verser à Cuba une somme de 10,2 milliards de francs CFA. Cette importante enveloppe représente les arriérés de frais de formation en médecine de plus de 300 étudiants tchadiens envoyés dans ce pays d’Amérique du Sud.

TchadConvergence

2 thoughts on “Tchad: les 131 premiers médecins formés à Cuba bientôt en service

  1. Bonjour je suis Ali Adam de nationalité tchadien je remercie votre initiative c’est un pas vers le développement dans le cadre sanitaire au Tchad et je souhaiterai que cette initiative continuera prochainement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.