Accueil > À la Une > Tchad: le RPR exige la libération inconditionnelle de tous les détenus d’opinion et le paiement des pensions des retraités et des bourses d’études
972 vues

Tchad: le RPR exige la libération inconditionnelle de tous les détenus d’opinion et le paiement des pensions des retraités et des bourses d’études

RASSEMBLEMENT  PATRIOTIQUE DU RENOUVEAU(R.P.R)  

    Unité-Justice-Prospérité

Communiqué de Presse N°007/PN/BE/R.P.R/2017

Le Rassemblement Patriotique du Renouveau(RPR) constate avec beaucoup d’indignation la dégradation continue de la situation de notre pays sur tous les plans, résultat direct de la gestion scabreuse et scandaleuse du système corrompu et rétrograde du MPS.

En effet, la situation du pays est arrivée  à son paroxysme, caractérisée par une crise sans précédent tant au niveau socioéconomique que politique.  Le peuple tchadien meurtri et victime de cette politique d’asservissement menée depuis 27 longues  années par le MPS  vit aujourd’hui un véritable drame, et n’arrive pas à joindre les deux bouts, se soigner et assurer l’éducation de ses enfants.

Dans ce contexte extrêmement difficile, le gouvernement ne cesse d’afficher son mépris caractérisé  envers le peuple tchadien, c’est ainsi que des retraités qui ont loyalement servi la Patrie sont abandonnés à leur triste sort, pire au lieu d’assurer leur pension, le gouvernement sans aucun état d’âme a décidé de violenter et d’humilier cette catégorie sociale qui mérite respect et protection de la part de la République.

Mais comme tout cela ne suffisait pas, le gouvernement illégal et illégitime du MPS  décide d’hypothéquer pour toujours l’avenir de la jeunesse tchadienne, après avoir supprimé de manière injuste et irresponsable la maigre bourse aux étudiants, il vient de déclarer la guerre à la jeunesse tchadienne en les  empêchant d’accéder aux études supérieures, car rendre les inscriptions payantes dans ce contexte de crise ne peut être qu’une volonté politique d’exclure la jeunesse tchadienne de l’enseignement supérieur.

Par ailleurs, le pouvoir du régime MPS s’enfonce de plus en plus dans la dictature et l’arbitraire, des innocents citoyens croupissent dans les geôles sans aucune forme de procès pour leur simple opinion ou appartenance politique comme le Président de la CTPD, Laoukein Médard qui croupit depuis bientôt 4 mois dans des conditions lamentables à la maison d’arrêt de Moundou sans qu’il ne sache ce qui lui est reproché. Ou le cas tristement célèbre du jeune activiste Mahadine Baboury, arrêté, séquestré, torturé et détenu arbitrairement depuis 14 mois  pour avoir tout simplement dénoncé par le biais des réseaux sociaux, la mal gestion, la prédation et le détournement de deniers publics par les proches du pouvoir MPS. Ou tout récemment l’arrestation du journaliste, Directeur de publication du Journal le Visionnaire et Président du Patronat de la presse, Juda Alladoum.

De tout ce qui précède, le Rassemblement Patriotique du Renouveau(RPR) condamne avec la dernière énergie la politique asservissante, répressive,  tribaliste et prédatrice mise en œuvre depuis 27 ans par  Monsieur Idriss Déby et son maffieux système et qui a conduit notre cher pays à la catastrophe actuelle.

Par conséquent, le Rassemblement Patriotique du Renouveau(RPR) exige :

  • La tenue d’un dialogue national inclusif, seul gage de sortir le pays de cette crise multiforme ;
  • Le payement intégral des pensions des retraités ;
  • Le rétablissement de la bourse des étudiants et le retrait immédiat de l’arrêté sur les frais des inscriptions à l’université ;
  • La libération inconditionnelle de tous les détenus d’opinion politique.

Enfin, le Rassemblement Patriotique du Renouveau(RPR) lance un vibrant appel au peuple tchadien et particulièrement à la jeunesse tchadienne de ne pas se résigner, de s’unir et de se lever comme un seul homme pour prendre son destin en main.

La Patrie avant tout, nous vaincrons !

Fait à N’Djamena le  20 octobre  2017
Le Président National du R.P.R
Mahamat Barh Béchir

(Visited 1 times, 1 visits today)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *