«

»

Nov 29

Tchad: le RAJET s’insurge contre les 16 mesures d’austérité du gouvernement

497 vues

Point de presse de Rassemblement pour la Justice et l’Égalité au Tchad (RAJET)

ordjei-abderahim-chaha-pr-de-rajetLe président de la république se moque t-il des Tchadien ! le seul mot propice pour qualifier les actes et mesures désespérés que le président Deby et son gouvernement des super man nous imposent est  « la moquerie », si non, comment comprendre, que les imposteurs de la République puissent poser ses seize (16) mesures insultantes a l’égard de la population Tchadienne pourtant les proches de chef de l’état continuent de s’en accaparer des biens de l’État malgré la crise financières qu’endure notre pays qui est pourtant fabriquée par eux même.
Certes, son neveu l’inamovible à la tête de la cimenterie depuis sa création est jusqu’à nos jours entrain de détourner les recettes de la cimenterie de Baoré, sans scrupule, ni pitié, il verse les recettes de notre cimenterie dans son propre compte dans une banque de la place.

Sa propre entreprise, la SIMCOBAT s’est vue attribué toutes les taches au sein de la cimenterie. Elle intervient dans les domaines d’entretient, nettoyages, le gardiennage, le docker et  tous les marchés ainsi que d’autres taches .

Ladite entreprise est crée avec le nom d une femme fictive est dirigé par le cousin de DG, qui a réquisitionné tout Les biens de la cimenterie, les Caterpillar, les pelleteuses et tous les gros porteurs ainsi que tous les autres matériels logistiques au profit de son entreprise et pire encore il loue ses mêmes matériels à la cimenterie avec des millions de nos franc.

Sur le papier un agent privée de sécurité (APS) est payé 350.000 Fcfa mensuellement mais en réalité ils ne perçoivent que 60.000Fcfa, pire encore le quotas pour la CNPS n’est pas alloué.

C’est le même cas, pour les hôtesses et les Dockers qui ne perçoivent même pas le 1/3 de leur saleurs normaux . Aux dernières nouvelles le neveu du président  aurait tenue une réunion avec son staff pour l’augmentation de leur propre salaire, très comique, mais il est bien vrais que ce monsieur attribue depuis  l’inauguration de la cimenterie, son salaires et celui de tous ses employés a sa propre guise.

Son entreprise fait une recette de plus de 900 Millions par mois a elle seule, dont il utilise tout cet argent pour lui est les siens, il ne payes ni les taxes, ni les impôts au Trésors publique.

Notre cimenterie n’existe que par son nom, son ciment est vendu cher aux Tchadiens mais l’argent par lequel on achète n’entre pas dans notre trésor publique.

La cimenterie de Baoaré est née tout simplement comme la propriété du neveu du président de la république Mr Mahamat Timane Deby qui ne verse aucune goutte d’argent a l’État.

Au lieu de voir les 16 mesures honteuses de Mr Deby s’appliquer sur lui, tout au contraire ,cet inexpérimenté DG est le premier à appliqué les mesures de son oncle sur nos braves ingénieurs qui y travaillaient à la cimenterie. Il vient de licencier presque 50 agents en leur allouant des droits forfaitaires de presqu’un million de FCfa. Pourtant, parmi les cinquantaines des agents licenciés abusivement, certains étaient des agents permanents de la cimenterie depuis son inauguration et qui ont subit une formation dans le domaine.

D’autre part, l’autre neveu de Mr Deby, usurpe de nos jours, les recettes aéroportuaires, est depuis quelques temps l’homme qui détient notre aéroports entre ses mains. , il avait fait ses demandes de privatisation  de l’aéroport Hassan Djamous, mais ses demandes fut rejetées par le ministre de l’aviation et le PM.

Mais étant neveu du PR, il  a passe par outre chemin et il est, aujourd’hui, l’homme incontournable de notre aéroport Hassan Djamous.

Il débarque avec son propres staff et met à la porte les anciens et expérimentés policiers et il s’est accapare de toutes les recettes aéroportuaires. Les mêmes recettes qui lui procurent plus de 400 Millions mensuel qu’il garde jalousement dans son propre compte.

D’un autre côté, il y a la première dame et ses proches qui dévorent notre économie depuis belle lurette comme un cancer incurable.

Il y a certes, tant d’exemples qu’on peut passer la journée a citer. Depuis l’exploitation de l’or noir dans notre pays, le Tchad a perçu des milliers de milliard de nos francs et du jour au lendemain ils nous font savoir que tout cet argent a disparu et le trésor publique est vide pourtant monsieur le président vous savez très bien la destination de tout cet argent étant donner que l’argent ne s’évapore pas.

Au lieu de trouver des véritables solutions, vous nous faites de scenario distrayant  des arrestations tout juste pour nous divertir et de nous détourner de la réalité et de l’actualité pour gagner du temps, on a tout compris.

Malgré la crise sans précédent qui sévit notre pays, vous continuez d’entretenir la mal gestion et la gabegie en maintenant des génocidaires économiques à des postes bénéfiques pour notre  pays, tout en sachant que ces individus sans scrupule continuent à s’enrichir d’avantage au détriment du peuple. Ces gens sont vos proches et les proches de Hinda qui occupent les postes juteux susceptible de générer des recettes à l’État.

Le président du RAJET
Ordjei Abderahim Chaha

(2 commentaires)

1 ping

  1. Hamit Bichara

    vraiment j beaucoup d estime pour c parti malgré qu’ils sont ils disent ce que les autres politique peurs de dire. c est un jeune parti comme son leader mais ds la lutte l rajet à une grandeur. j vous souhaites tou j ss à l extérieur mais vous avez mon soutiens

  2. ROGE ABEL

    J vous souhaites bn continuité votre courage est connu par les tchadiens tchadienne merci merci

  1. Tchad: le RAJET s’insurge contre les 16 mesures d’austérité du gouvernement: Actualité Tchadienne – tchadpages – ACTUALITE TCHAD

    […] Continuer à lire » […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>