Accueil > À la Une > Tchad: la tension est montée encore d’un cran à Moundou après que les policiers aient arraché des t-shirts portés par des femmes à l’effigie de Laoukein Médard
3 256 vues

Tchad: la tension est montée encore d’un cran à Moundou après que les policiers aient arraché des t-shirts portés par des femmes à l’effigie de Laoukein Médard

(N’Djaména, 9 août 2017) – Les arrestations se succèdent après l’interpellation et la mise en examen de Laoukein Médard, ancien candidat à l’élection présidentielle tchadienne et ancien maire de Moundou, la capitale économique du pays.

Lundi 7 août, l’un de ses neveux a été arrêté pour avoir confectionné des t-shirts à son effigie.

Le neveu de Laoukein Médard a été arrêté lundi matin à Moundou. Artiste-peintre et imprimeur, il avait imprimé les t-shirts de soutien à son oncle. Il a été arrêté dans son atelier, qui a été saccagé et vidé.

Cette nouvelle interpellation intervient dans un contexte très tendu, après l’arrestation de plusieurs sympathisants portant des t-shirts de soutien à l’ancien maire de Moundou. « En ville, quand on trouve une personne avec le t-shirt, on la déshabille », affirme Me Boniface Mouandilmadji, l’avocat de Laoukein Médard, joint par RFI.

Selon son témoignage, samedi, « ils [les forces de sécurité, NDLR] ont déshabillé des femmes qui portaient des t-shirts, même certains garçons qui étaient habillés avec ces tee-shirts ont été déshabillés. (…) Le samedi, on a en trouvé 360 torses nus. Ils nous ont dit qu’ils ont été dépouillés de leur t-shirt par la police ».

Et l’avocat de s’interroger sur les fondements juridiques qui servent de base à ces interpellations : « Je ne vois pas pourquoi on va les arrêter. Cela constitue quelle infraction ? Comment on peut qualifier ? Sous l’angle de quelle infraction ? »

Lire la suite de l’article sur RFI

One thought on “Tchad: la tension est montée encore d’un cran à Moundou après que les policiers aient arraché des t-shirts portés par des femmes à l’effigie de Laoukein Médard

  1. Ping : Tchad: la tension est montée encore d’un cran à Moundou après que les policiers aient arraché des t-shirts portés par des femmes à l’effigie de Laoukein Médard: Actualité Tchadienne – tchadpages – ACTUALITE TCHAD

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.