Tchad: décès à N’Djaména d’Ali Abdoulaye Sabre Borgou, Sultan de Dar-Kapka

/1 257 vues

Ali Abdoulaye Sabre Borgou, Sultan du Dar-Kapka, est décédé dans la nuit du mardi au mercredi à l’hôpital La Renaissance à N’Djamena.

Le Président Idriss Déby est allé ce mercredi après-midi, au domicile familial du Sultan de Dar-Kapka pour compatir avec la famille endeuillée.

Né le 26 juin 1948 à Biltine dans le Wadi-Fira, feu Ali Abdoulaye Sabre Borgou est décédé ce mercredi 7 août 2019 à l’âge de 71 ans. Grand serviteur de l’Etat, le Sultan de Dar-Kapka s’est éteint à N’Djaména de suite de maladie. 

Le Président Idriss Déby est allé, quelques heures après l’inhumation de l’illustre disparu présenter ses condoléances à la famille éprouvée.

A la place mortuaire, Idriss Déby dédie la Fathia pour le repos éternel de l’âme du disparu. Cette fois-ci, le garde du corps n’a pas gardé à la main les chaussures du Président.

Marié et père de 7 enfants, le feu Sultan de Dar-Kapka, Ali Abdoulaye Sabre Borgou a fait ses études primaires et secondaires respectivement à Iriba, Biltine, Abéché et Fort-Lamy, actuel N’Djaména où il obtint son diplôme en 1963.

Feu Ali Abdoulaye Sabre Borgou est le père de l’actuel directeur de cabinet civil de la Présidence de la république, Abdoulaye Fadoul Sabre.

Il entra ensuite à l’Institut d’administration publique de Paris en 1970 et décrocha son diplôme en 1972. La même année, il entre à l’Ecole de Police pour en sortir officier de police adjoint de première classe. Nous étions en juillet 1974. Le défunt gravit ensuite tous les échelons de la police nationale en 25 ans de service, pour obtenir le grade de Contrôleur général en janvier 1999, date de son admission à la retraite.

Grand commis de l’Etat, feu Ali Abdoulaye Sabre Borgou a occupé plusieurs postes de responsabilités. Il a été tour à tour, Conseiller chargé de mission auprès du Médiateur de la République, Ambassadeur du Tchad au Niger et au Burkina-Faso, Ambassadeur du Tchad en Libye et en Iran, Directeur des renseignements généraux, Attaché à l’ambassade du Tchad au Nigeria, au Royaume d’Arabie Saoudite et au Soudan. Il fût également Commissaire du 5ème arrondissement de Police de Farcha en 1976,   Commissaire de l’aéroport international de N’Djaména de 1977 à 1979 et de nouveau de 1984 à 1986.

Pour les services rendus, Ali Abdoulaye Sabre Borgou a reçu de son vivant, plusieurs distinctions honorifiques. Il a été fait chevalier de l’ordre national du Tchad, Commandeur de l’ordre national du Niger et Commandeur de l’ordre national du Tchad. Le défunt est monté sur le trône de Dar-Kapka en 2008.

Il sera inhumé à  Matadjana, chef-lieu du département de Mégri dans la province de Wadi Fira.

TchadConvergence avec presidence.td

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.