Tchad: comment passer devant le Palais présidentiel sans se faire tirer dessus ?

/2 882 vues

La garde présidentielle a ouvert le feu ce dimanche 21 avril 2019 aux environs de 6 heures du matin sur un citoyen répondant au nom d’Abdallah Adam qui a eu la mauvaise idée d’emprunter l’avenue devant le Palais rose d’Idriss Déby à N’Djaména.

Abdallah Adam, à bord de sa voiture de marque Prado Lexus, a reçu deux balles une dans la tête, une autre sur la poitrine.

Sa voiture aurait fait une crevaison devant le Palais rose. Sans sommation, les militaires de la DGSSIE en faction ont ouvert le feu sur la voiture. Grièvement blessé, Abdallah Adam serait actuellement entre la vie et la mort.

Ironie du sort, Abdallah Adam serait un ancien militaire de la DGSSIE détâché à la douane.

Il faut rappeler que le comptable de la Caisse Nationale de la Prévoyance Sociale (CNPS), Rozi Barkaï circulant en voiture, a été aussi abattu un dimanche, le 7 avril vers 3 heures du matin, par la garde présidentielle devant le Palais d’Idriss Déby à N’Djamena. Son véhicule de marque Camry de couleur blanche a reçu 33 impacts de balles d’armes de guerre, tirées par des éléments de la garde républicaine. Huit balles ont atteint Rozi Barkaï. La famille du comptable de la CNPS demande que toute la lumière soit faite, mais depuis lors, aucune enquête n’a été ouverte par la justice.

TchadConvergence

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.