Tchad: 257 agents virés de la Mairie de N’Djamena

« En application des dispositions de la correspondance n° 001/PR/IGE/MCGFMRHM/2019, portant suspension des agents de la Commune de N’Djamena dans le cadre de la mission effectuée par l’Inspection générale d’Etat (IGE) par ordre de mission n°093/PR/IGE/2018 du 31 juillet 2018, il est demandé aux 257 agents suspendus par ladite institution en date du 15 janvier 2019, de cesser le service à compter du 1er février 2019 », a lu Tchadinfos sur la lettre de notification du maire de la ville de N’Djamena.

TchadConvergence

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.