«

»

Mar 25

Tchad: 20 fonctionnaires sont radiés pour « abandon de poste ». Mais où est passé l’audit des faux diplômés, des fonctionnaires fictifs, mineurs,… ?

1 733 vues

Par trois décrets numérotés respectivement 189, 190 et 191, portant révocation des fonctionnaires et agents contractuels de l’État, 20 personnes sont révoquées de la fonction publique avec suppression des droits à la pension de retraite au motif d’abandon de poste. Même si les décrets sont rendus publics ce vendredi 24 mars 2017, leur date d’effet remonte à l’année 2016. Les décrets de révocation font suite à des lettres adressées par l’Inspection Générale d’État (IGE), après des missions de contrôle dans les différents ministères concernés. Ensuite, la commission administrative paritaire s’est penchée sur leurs cas avant d’adresser des procès-verbaux dans le sens de leur dégagement de la fonction publique.

Le premier décret n°189 dont la date d’effet est fixée au 11 novembre 2016, six agents fonctionnaires et contractuels, sont révoqués du ministère des Infrastructures, du Désenclavement et du Transport. Il s’agit d’Adam Bachar Takibo, Adoum Ahmed Ali Kosso, Salim Adoum, Talha Hissein Mahamoud, Barkadei Hangata et, Mahamat Adji Goni.

Le deuxième décret n°190 dont la date d’effet au 15 novembre 2016 concerne 10 fonctionnaires du ministère de la Jeunesse, des Sports et des Loisirs qui sont aussi révoqués pour le même motif d’abandon de poste. L’acte présidentiel cite, Abdel-Aziz Lamar, Ain-Mem Bouayom, Djerassem Née Nodjilar Benande, Djetogoum Djimnoudjingar, Djimadoumadji Rabe, Moussa Nicolas, Ngaradjim André, Abderaman Hissein Abakar, Haroun Mahamat Nour et Sadia Outman.

Le dernier décret qui porte le n°191 vise 4 agents du ministère de la Fonction Publique, de l’Emploi, Chargé du Dialogue Social. Les personnes révoquées par ce décret sont Benoodjim Emanuel, Ndjoulou Fidele, Mahamat Hissein Ali Tidjani et Mahamat Nour Abdelkérim.

En plus du principal motif d’abandon de poste, les décrets précisent que, certains agents sont inconnus des services concernés.

TchadConvergence avec Tchadinfos

 

1 ping

  1. Tchad: 20 fonctionnaires sont radiés pour « abandon de poste ». Mais où est passé l’audit des faux diplômés, des fonctionnaires fictifs, mineurs,… ?: Actualité Tchadienne – tchadpages – ACTUALITE TCHAD

    […] Continuer à lire » […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>