jeudi 01 octobre 2020Covid-19 : 1185 cas, 1006 guéris, 85 décès.
Shadow

Étiquette : Teodoro Obiang

A Malabo, aucune charge contre l’opposant Andrés Esono: le dictateur Teodoro Obiang  s’est-il moqué de son compère Idriss Déby ?

A Malabo, aucune charge contre l’opposant Andrés Esono: le dictateur Teodoro Obiang s’est-il moqué de son compère Idriss Déby ?

À la Une, Vu du Tchad
Soulagé mais "préoccupé", l'opposant équato-guinéen Andrés Esono Ondo arrêté le 11 avril au Tchad et libéré mercredi, est arrivé à Malabo jeudi où il a retrouvé sa famille et les militants de son parti, a constaté un journaliste de l'AFP. "J'ai été détenu pendant 13 jours. J'étais très anxieux et préoccupé que l'on me rapatrie ici clandestinement", a déclaré à l'AFP M. Esono Ondo à son domicile. Le 11 avril, le secrétaire général de Convergence pour la démocratie sociale (CPDS), l'un des principaux partis d'opposition en Guinée équatoriale, a été arrêté au Tchad alors qu'il se rendait au congrès d'un parti d'opposition tchadien. Peu après son arrivée au Tchad, Malabo l'a accusé d'avoir eu pour "unique objectif l'acquisition d'armes et de munitions ainsi que le recrutement de terrori...
Tentative de coup d’État en Guinée équatoriale: Teodoro Obiang n’exclut pas qu’Idriss Déby soit dans le coup

Tentative de coup d’État en Guinée équatoriale: Teodoro Obiang n’exclut pas qu’Idriss Déby soit dans le coup

Vu du Tchad
Dans une interview exclusive accordée à France 24 et RFI, le président de Guinée équatoriale, Teodoro Obiang Nguema, s’exprime pour la première fois sur la récente tentative présumée de coup d’État contre lui. Il revient également sur la condamnation par la justice française de son fils, Teodorin Obiang, dans l’affaire dite des "biens mal acquis". Fin décembre, le gouvernement de la Guinée équatoriale a révélé avoir déjoué un "coup d'État" sur la partie continentale du pays, après qu'une trentaine d'hommes armés ont été interpellés au Cameroun. Selon Teodoro Obiang Nguema, qui dirige le pays depuis 1979, ces "terroristes" ont été recrutés au Tchad, en Centrafrique et au Soudan. Il accuse des "personnalités" basées en France d'avoir financé ce coup et demande à Paris de collaborer à l’enqu...