vendredi 03 décembre 2021Covid-19: 3419 cas, 2544 guéris, 121 décès.
Shadow

Étiquette : Sidick Timan Déby

Intronisation du nouveau Sultan de Dar-Bilia au Tchad: Idriss Déby passera le Turban de Sultan à Sidick Timan Déby ce jeudi à Am-Djarass

Intronisation du nouveau Sultan de Dar-Bilia au Tchad: Idriss Déby passera le Turban de Sultan à Sidick Timan Déby ce jeudi à Am-Djarass

A la Une, Gouvernance
Après Biltine, le chef-lieu de la province de Wadi-Fira, le Président Idriss Déby est arrivé, ce dimanche 6 octobre, dans son fief Am-Djarass, chef-lieu de la province de l’Ennedi Est. La ville d'Am-Djarass abritera le 10 octobre prochain la cérémonie officielle d’intronisation du nouveau sultan de Dar-Bilia, Sidick Timan Déby, neveu du dictateur tchadien. La population de l’Ennedi Est et tout le Débystan se préparent en conséquence pour que la cérémonie soit grandiose et la fête belle. L'arrivée du Président Déby à Am-djarass, quatre jours avant l'intronisation, montre l'importance de cette cérémonie au cours de laquelle, il passera le Turban de Sultan (la couronne royale) à Sidick Timan Déby. En effet, avant qu'il nomme son neveu, c'était Idriss Déby qui était Sultan du Dar-Bil...
En adoubant son neveu Siddick Timan Déby, le Président Idriss Déby a-t-il abandonné son projet de royaume du Tchad ?

En adoubant son neveu Siddick Timan Déby, le Président Idriss Déby a-t-il abandonné son projet de royaume du Tchad ?

A la Une, Gouvernance
Le Président tchadien Idriss Déby, aux termes d’un décret publié samedi, annonce avoir restitué le turban du sultan de Dar Bilia à son neveu Siddick Timan Déby. Idriss Déby avait pris en 2010 la tête du sultanat de Dar Bilia dont le chef-lieu est Amdjarass son fief politique, après avoir destitué son frère Timan Déby, décédé en mai dernier. Le nouveau sultan de Dar Bilia, Siddick Timan Déby, est le neveu du dictateur tchadien. Son père fut le tout premier sultan de cette chefferie. En 2010, lorsque le président Déby avait révoqué son frère Timan Déby, la classe politique avait dénoncé un cumul de fonctions non conforme à la constitution. Face à certaines critiques, Idriss Déby avait confié la gestion du sultanat à un sage de la ville d’Amdjarass pour évacuer les affaires courante...