samedi 27 novembre 2021Covid-19: 3419 cas, 2544 guéris, 121 décès.
Shadow

Étiquette : SET

Bientôt, il n’y aura plus d’écoles au Tchad

Éducation et Santé
(N'Djaména, 7 décembre 2017) - Les maitres communautaires du Tchad sont en grève sèche et illimitée. Le mouvement d’humeur de ces maîtres a débuté ce mercredi 6 décembre 2017 sur l’ensemble du territoire national pour revendiquer le paiement d’arrières de 41 mois de leurs subsides. Ils avertissent le gouvernement que la grève ne sera levée que s’ils entrent, tous, en possession de leurs 41 mois de salaires. Le coordinateur national de l’organisation des maîtres communautaires, M. Balangue Jonathan, au cours d’une conférence de presse, ce mercredi 6 décembre 2017, à la Bourse de Travail, se dit sidéré par rapport au comportement du gouvernement vis-à-vis de leur situation sociale dégradante qui a perduré plusieurs années par le non-paiement de leurs subsides. Il informe que, plusieur...
Rentrée scolaire au Tchad: le Syndicat des enseignants maintient la grève et dénonce une « dérive dictatoriale » du gouvernement

Rentrée scolaire au Tchad: le Syndicat des enseignants maintient la grève et dénonce une « dérive dictatoriale » du gouvernement

Éducation et Santé
(N'Djaména, 4 janvier 2017) - La reprise des cours dans les établissements publics annoncée par les ministres de l’Éducation Nationale et de l’Enseignement Supérieur n’a pas été effective ce mardi 3 janvier 2017. Un tour dans quelques établissements publics de la ville de N’Djaména a permis à Tchadinfos de constater que la cour de la plupart de ces établissements était déserte. On remarque que la cour est occupée par des jeunes qui jouent au football et d’autres entrain de causer sur la probable reprise des cours. Du lycée de la Concorde en passant par le Lycée Technique Commercial et Lycée Félix jusqu’au lycée d’Habéna et du lycée de Gassi, le constat est le même. C’est seulement les administrateurs à savoir proviseurs, directeurs, censeurs qui ont ouvert leurs bureaux pour accueillir l...
Tchad: le Sultan-Président Idriss Déby va-t-il célébrer son n-ième mariage à Amdjeress avant de payer les enseignants ?

Tchad: le Sultan-Président Idriss Déby va-t-il célébrer son n-ième mariage à Amdjeress avant de payer les enseignants ?

Lutte contre le Clientélisme, le Népotisme et les Nominations abusives
(N'Djaména, 24 août 2016) - Deux semaines après l’investiture du Président de la République,  le Syndicat des enseignants du Tchad (SET), appelle ses militants à cesser le travail à partir du mardi 23 août 2O16. Ceci pour exiger le versement de salaires du mois de juillet.  Pour le Secrétaire général du Set, Blaise Ngartoidé, la reprise du travail est conditionnée par le paiement intégral des salaires de tous les enseignants. Selon Blaise Ngartoidé, ce mouvement de grève considéré par comme une première sonnette d’alarme de la société civile à travers le Syndicat des Enseignants du Tchad (SET) pour interpeller une fois de plus le gouvernement à prendre ses responsabilités. «La  réalisation des promesses du nouveau quinquennat doit commencer par là», martèle le Secrétaire général. ...