lundi 25 octobre 2021Covid-19: 3419 cas, 2544 guéris, 121 décès.
Shadow

Étiquette : PSF

Tchad: 40 jours après son arrestation, sans procès ni verdict, l’opposant Dinamou Daram croupit toujours dans la sinistre prison d’Am-Sinéné

Tchad: 40 jours après son arrestation, sans procès ni verdict, l’opposant Dinamou Daram croupit toujours dans la sinistre prison d’Am-Sinéné

Halte à l’Impunité et Renforcement de l'Etat de Droit
(N'Djaména, 15 novembre 2016) - Communiqué du FONAC suite à l'arrestation de Dinamou Daram, Président du Parti Socialiste Sans Frontière (PSF). Depuis le 5 octobre 2016, un de nos camarades et compagnons, Dinamou Daram, Président du Parti Socialiste Sans Frontière et membre fondateur du FONAC, croupit dans les sinistres geôles du pouvoir-MPS, sous un prétexte fallacieux. Politiquement et juridiquement, rien ne pourrait justifier cette arrestation arbitraire aux allures de coup de semonce adressé à l’opposition, et singulièrement au FONAC. Depuis le 26 juillet 2016, date de notre création, le pouvoir, par son bras politico-militaire, l’ANS, s’évertue à ourdir tous les complots possibles et imaginables contre nous. De quoi s’agit-il ? Reprenant à son compte l’appel du FONAC invitant le...
Tchad: le RPR s’insurge contre la détention « illégale » de Dinamou Daram, président du Parti Socialiste sans Frontière

Tchad: le RPR s’insurge contre la détention « illégale » de Dinamou Daram, président du Parti Socialiste sans Frontière

Halte à l’Impunité et Renforcement de l'Etat de Droit
Unité-Justice-Prospérité Communiqué de Presse N°015/BE/R.P.R / 2016 Le Rassemblement Patriotique du Renouveau(R.P.R) est profondément insurgé et révolté contre l’arrestation arbitraire, illégale et foncièrement politique du Président du Parti Socialiste sans Frontière(PSF), le camarade Dinamou Daram. En effet, le camarade Dinamou Daram, président du PSF et membre du FONAC croupit arbitrairement depuis le 06 octobre en prison, après avoir subi un véritable enlèvement en plein jour par la sinistre police politique (ANS) du régime dictatorial, illégal et illégitime du MPS, il a été maltraité et torturé avant d’être jeté à la police judiciaire comme un vulgaire malfrat. Sans aucune surprise, la justice tchadienne qui est prompte à condamner toute voix critique envers le pouvoir dictato...