mardi 17 mai 2022Covid-19: 3419 cas, 2544 guéris, 121 décès.
Shadow

Étiquette : Police

Tchad: un millier de motos et une quarantaine de véhicules saisis par la police à N’Djaména

Gouvernance
La commission de la police nationale chargée du contrôle des motos et véhicules a entamé depuis quelques jours à N’Djamena, une opération de rafle des motos et  véhicules qui ne sont pas en règle. Selon, le porte-parole de la police, M.Paul Manga, les motos sans plaque minéralogique et les voitures à vitres fumées non - autorisées sont source d’insécurité. Les contrôles se font nuit et jour. Au total, 306 motocyclettes sans plaque, 342 motos possédant des fausses plaques, 06 véhicules sans plaques, 37 véhicules à vitres fumées non - autorisées sont saisis.
Le gouvernement réduit de moitié les salaires des policiers et des militaires qui vont en profiter pour multiplier les arnaques et les attaques. Pauvre Tchad !

Le gouvernement réduit de moitié les salaires des policiers et des militaires qui vont en profiter pour multiplier les arnaques et les attaques. Pauvre Tchad !

Gouvernance
(N'Djaména, 5 juin 2017) - Les fonctionnaires du corps de la Police nationale verront leurs salaires réduits de 50% à partir du mois de juin 2017. Un décret du Président Idriss Déby, signé le 29 mai 2017, portant le numéro 565/PR/PM/MSPI/2017, fixe les nouvelles indemnités des agents de police. Ce décret abroge toutes les dispositions antérieures notamment le décret n°411/PR/PM/MATSP/2014/ du 19 juin 2014, fixant l’échelonnement indiciaire et définissant les modalités de reclassement des grades et de reversement des fonctionnaires du corps de la Police nationale. «C’est normal. Si l’État réduit les indemnités des autres travailleurs, il est normal qu’on touche aussi ceux de la sécurité publique. C’est un sacrifice que tout le monde doit consentir pour sortir le pays de la crise actue...
Tchad: intimidations, tirs à balles réelles, enlèvements, séquestrations, tortures,… quand les forces de l’ordre deviennent hors-la-loi

Tchad: intimidations, tirs à balles réelles, enlèvements, séquestrations, tortures,… quand les forces de l’ordre deviennent hors-la-loi

Halte à l’Impunité et Renforcement de l'Etat de Droit
(N'Djaména, 3 mars 2017) - Les stigmates de la violence policière demeurent encore vivaces dans l'esprit de quelques enseignants et responsables rencontrés par Djimet Wiche Wahili du journal Alwihdainfo au lycée de Walia dans le 9ème arrondissement de N'Djaména. L'odeur de gaz lacrymogène est encore présente dans toute l'administration 24 heures après les incidents et l'on peine à ouvrir les yeux. Selon une information reccueillie auprès d'un enseignant du lycée de Walia, quelques étudiants sont venus siffler ce mercredi 1er mars aux environs de 10h30, et quelques élèves curieux sont sortis de leur classe pour voir ce qui se passait dans la cour. Avant d'ajouter que la police est arrivée aussitôt et a commencé à tirer sans discernement, sans que les élèves ne soient impliqués. Plus...
Tchad: halte à la banalisation de la fonction présidentielle et à la prolifération excessive des décrets présidentiels !

Tchad: halte à la banalisation de la fonction présidentielle et à la prolifération excessive des décrets présidentiels !

Lutte contre le Tribalisme, le Régionalisme et Promotion de l'Unité Nationale
(N'Djaména, 5 novembre 2016) - Le président Idriss Déby Itno a annulé plusieurs décisions de promotion accordées récemment à une centaine de policiers, révèle un décret rendu public ce vendredi. Par le décret n°690 signé ce jeudi, le président de la République annule les décrets 672 et 673/PR/PM/MSPI /2016 qu'il avait signé le 19 octobre 2016 portant promotion à titre exceptionnel au grade et échelons supérieurs au profit de certains fonctionnaires de la police nationale. «La quasi-totalité des promus sont des jeunes récemment recrutés à la police. D’autres sont des agents qui ne viennent pratiquement pas au travail. Ils sont souvent au quartier et n’attendent que des occasions pour venir au commissariat», a confié à APA une source policière bien au fait du dossier. Selon cet offi...

Tchad: 300 policiers formés aux techniques d’intervention en cas de troubles

Gouvernance
(N'Djaména, 30 septembre 2016) - Durant trois semaines, 300 agents de police, issus du Groupement mobile d’intervention, de l’Unité spéciale d’intervention et des commissariats de sécurité publique, ont été formés aux techniques de maintien de l’ordre et de libération des otages. Cette formation est assurée par des instructeurs soudanais.