samedi, septembre 26Covid-19 (Tchad): 1171 cas, 1003 guéris, 82 décès.
Shadow

Étiquette : Laoukein Médard

Tchad: l’ancien maire de Moundou, Laoukein Médard et ses co-détenus politiques finalement remis en liberté sur instruction du ministre de la Justice

Tchad: l’ancien maire de Moundou, Laoukein Médard et ses co-détenus politiques finalement remis en liberté sur instruction du ministre de la Justice

Halte à l’Impunité et aux Arrestations arbitraires
L'ancien maire de Moundou et candidat à la dernière présidentielle tchadienne, Laoukein Kourayo Médard, a finalement été libéré vendredi soir, avec 24 heures de retard, après qu'un procureur a tenté de s'opposer à sa remise en liberté ordonnée par un juge, a appris l'AFP de source judiciaire. Jeudi, reconnaissant "une détention abusive", un juge avait ordonné la remise en liberté de M. Médard, arrêté il y a quatre mois pour "malversations financières". Le procureur de Moundou avait fait immédiatement appel de la décision, refusant cette libération. "Sur instruction du ministre de la Justice, le procureur a signé la décision de mise en liberté. M. Médard a pu finalement quitter la maison d'arrêt de Moundou vendredi soir", a indiqué à l'AFP une source judiciaire. Arrivé troisième...
Au Tchad, Laoukein Médard est gardé en prison malgré sa libération ordonnée par le juge: mais qui donc en veut autant à l’homme qui défie Idriss Déby ?

Au Tchad, Laoukein Médard est gardé en prison malgré sa libération ordonnée par le juge: mais qui donc en veut autant à l’homme qui défie Idriss Déby ?

Halte à l’Impunité et aux Arrestations arbitraires
Au Tchad, l'opposant Laoukein Kourayo Médard, détenu depuis juillet, a eu une joie de courte durée. Lors d'une audience, ce jeudi matin à Moundou, ville dont il était le maire, le juge a pourtant ordonné sa remise en liberté d'office pour détention abusive. Le procureur de Moundou a refusé de signer l'autorisation de sortie de Laoukein Médard, ancien maire de Moundou et candidat à la dernière présidentielle d'avril 2016, qui devait être libéré jeudi sur décision du juge après avoir été arrêté pour "malversations financières", selon une source judiciaire. Laoukein Médard était accusé d'avoir détourné une somme de 27 millions de francs CFA, soit environ 41.000 euros à la mairie de Moundou et a été démis de ses fonctions par le conseil municipal. Ce jeudi, à la surprise générale, l'...
Tchad: la ville de Moundou « en état de siège » selon son maire Laoukein Kourayo Medard

Tchad: la ville de Moundou « en état de siège » selon son maire Laoukein Kourayo Medard

Halte à l’Impunité et aux Arrestations arbitraires
(N'Djaména, 27 janvier 2017) - La tension est vive à Moundou, principale ville du sud du pays dont le maire est arrivé en troisième position à l’élection présidentielle d’avril 2016. Il y a 10 jours, Laoukein Kourayo Médard a été entendu par la police qui lui reproche d’avoir fait coller ses affiches par-dessus celles du président. Cette semaine, les responsables des radios locales ont été convoqués par les services de sécurité, ils dénoncent des «tentatives d’intimidation». Il est midi lorsque les responsables de quatre radios sont convoqués au commissariat de Moundou. Les téléphones, enregistreurs et carnets leur sont confisqués. En face d’eux : les chefs de la police, de la gendarmerie, de la sécurité du territoire et des services secrets. «Ils disent ne pas comprendre qu’on s...
Tchad: à Moundou, des affiches du Président Idriss Déby arrachées et remplacées par des posters du Maire. Laoukein, faut pas provoquer IDI !

Tchad: à Moundou, des affiches du Président Idriss Déby arrachées et remplacées par des posters du Maire. Laoukein, faut pas provoquer IDI !

Politique et Société
(N'Djaména, 17 janvier 2017) - Au Tchad, le maire de Moundou, principale ville du Sud, Laoukein Kourayo Médard a été brièvement entendu avant-hier à la police avant d'être relâché. A l'origine de la convocation, des affiches des vœux que le maire de Moundou a fait coller au-dessus de ceux du chef de l'Etat. Pour l'opposition, il ne s'agit de manœuvres d'intimidation sur celui qui est arrivé à la troisième place lors de la présidentielle du 10 avril dernier. Dimanche 15 janvier au soir, des hommes en tenue se sont présentés au domicile du maire de Moundou et ont demandé à l’interroger. L’homme a refusé indiquant que ni l’heure ni la méthode n’étaient légales. Les policiers se sont retirés avant de revenir avec une convocation lui demandant de se présenter ce lundi 16 janvier au commissar...