dimanche 25 octobre 2020Covid-19 :1410 cas, 1223 guéris, 96 décès.
Shadow

Étiquette : Iyina

Tchad: quand Nadjo Kaïna tombe dans le piège à oiseaux tendu par Hinda Déby Itno

Tchad: quand Nadjo Kaïna tombe dans le piège à oiseaux tendu par Hinda Déby Itno

Gouvernance
A la surprise générale, les associations de la société civile ont appris ce mardi matin la rencontre entre la Première Dame Hinda Déby Itno et le leader du Mouvement Citoyen IYINA Nadjo Kaina. "Fatigué certainement du repli identitaire qui porte un sérieux coup au vivre ensemble, surtout en milieu jeune, Nadjo Kaïna, décide d’apporter sa contribution et lutter contre toutes les tares de la société tchadienne", commente le site du Palais rose. "Porteur d’un projet intégrateur de sensibilisation dans le cadre des actions citoyennes, il sollicite l’appui, les conseils et les orientations avisés" de la Dame qui a fait main basse sur toutes les sphères du pouvoir politique et du business au Tchad. Au cours d’une audience qui a duré une heure et demie chrono, Nadjo Kaïna a échangé longuem...
Au Tchad, vive controverse entre les leaders du mouvement citoyen « Iyina » et des jeunes rebelles du mouvement armé FACT

Au Tchad, vive controverse entre les leaders du mouvement citoyen « Iyina » et des jeunes rebelles du mouvement armé FACT

Avant-Garde
Dans un Point de vue intitulé « la jeunesse tchadienne n’a pas besoin d’un avenir sanglant tracé par les armes » publié le 12 avril 2018 dans le Journal français « le Monde », un mystérieux groupuscule se proclamant en collectif des jeunes tchadiens composé notamment de : Nadjo Kaina, Kally Mahamat, Brahim Ibni Oumar Mahamat Saleh, Hissein Mahamat Nouri et Bertrand Solo Ngandjei dénonce, dénigre et jette l’opprobre sur la Résistance armée. Ce farfelu groupuscule s’en prend violemment sans aucun argument valable à la Résistance armée en occultant sciemment la nature dictatoriale, prédatrice, clanique, répressive et illégitime du pouvoir de Deby, qui a bloqué de facto toute autre alternative au peuple tchadien martyrisé. Les auteurs de l’article feignent d’oublier que la Résistance armée ...
Tchad: le porte-parole du mouvement « Iyina » arrêté par la police pour « avoir voulu brûler des pneus sur la voie publique »

Tchad: le porte-parole du mouvement « Iyina » arrêté par la police pour « avoir voulu brûler des pneus sur la voie publique »

Lutte contre les Inégalités et les Injustices
Un militant et porte-parole du mouvement citoyen tchadien "Iyina", qui appelle à manifester depuis fin janvier contre la mal-gouvernance, a été arrêté lundi à N'Djamena alors qu'il s'apprêtait à brûler un tas de pneus, a-t-on appris de source policière. Alain Kemba Didah "avait une bouteille d'essence à la main, il s'apprêtait à brûler un tas de pneus. Au moment de passer à l'acte, un commandant de police qui passait l'a surpris", lundi aux alentours de cinq heures du matin, a déclaré le porte-parole de la police, Paul Manga. "Il a voulu fuir à bord d'un moto-taxi, mais (le chauffeur et lui) ont été arrêtés", a continué Paul Manga, indiquant que les deux hommes sont détenus au commissariat central. Alain Kemba Didah est un porte-parole du mouvement citoyen "Iyina", "on est fatigués" en ar...
Tchad: le verdict du procès de Nadjo Kaina Palmer et Bertrand Solloh Gandere sera prononcé ce jeudi 4 mai par le tribunal de grande instance de N’Djaména

Tchad: le verdict du procès de Nadjo Kaina Palmer et Bertrand Solloh Gandere sera prononcé ce jeudi 4 mai par le tribunal de grande instance de N’Djaména

Avant-Garde
Plusieurs organisations de droits humains et de mouvements citoyens d’Afrique et d’Europe demandent aux autorités tchadiennes la "libération immédiate de deux activistes de la société civile qui ont été torturés pendant leur détention en secret" et dont le procès s’ouvre ce 4 mai 2017.

Répression à haut Déby au Tchad: 5 ans de prison ferme requis contre les deux militants du mouvement citoyen « Iyina »

Halte à l’Impunité et Renforcement de l'Etat de Droit
Le procès à N'Djamena de trois militants tchadiens arrêtés début avril et détenus arbitrairement pendant plusieurs jours a abouti à une mise en délibéré du jugement pour deux d'entre eux et à une relaxe pour le troisième. Le procureur a requis cinq ans de prison ferme et le verdict du tribunal de grande instance de la capitale est attendu le 4 mai pour Nadjo Kaina et Bertrand Solloh tandis que M. Dingamnayal Nely Versinis a été relaxé pour "infraction non constituée", ont déclaré Mes Guerimbaye Midaye et Frédéric Dainonet, contactés depuis Libreville. Membres de la campagne internationale "Tournons la page" (TLP) et du mouvement citoyen tchadien Iyina ("on est fatigués"), MM. Kaina et Solloh ont été arrêtés les 6 et 15 avril, détenus sans charges puis inculpés mercredi de "trouble à ...